Sur l'ensemble de son exercice clos le 31 octobre, Hewlett-Packard

Par 19 novembre 1997
Mots-clés : Smart city

dégage un bénéfice net de 18 milliards de F. Par rapport à l'exercice précédent, ce bénéfice augmente de 21 %. Le chiffre d'affaires atteint 42,9 milliards de dollars (249 milliards de F), soit un...

dégage
un bénéfice net de 18 milliards de F. Par rapport à l'exercice précédent,
ce bénéfice augmente de 21 %. Le chiffre d'affaires atteint 42,9 milliards
de dollars (249 milliards de F), soit une progression de 12 %. Son PDG,
Lew Platt souligne "nous allons intensifier nos efforts pour mieux gérer
nos charges d'exploitation (dépenses courantes). Nous devons mieux
équilibrer nos investissements pour la croissance et davantage contrôler
les dépenses". L'an passé les dépenses courantes ont représenté 24 % du
chiffre d'affaires, soit une hausse de 16 % par rapport à un an plus tôt.
Les PC et les serveurs Unix ont enregistré une forte progression de leurs
ventes. Grâce au succès de sa gamme de grands serveurs HP 9000 V, la
croissance des ventes de serveurs Unix serait le double de celle du marché
évalué entre 10 et 12 %. Les ventes d'imprimantes, en revanche, sont
décevantes. Les ventes d'imprimantes laser ont stagné, celles des
imprimantes à jet d'encre ont crû modestement. Pour 1998, HP prévoit une
croissance entre 15 et 19 %, inférieure aux 20 % de croissance enregistrés
au cours de ces dernières années. Ses marges devraient par contre se
maintenir autour de 10 à 11 %. Lewis Platt a précisé que la société allait
développer des offres nouvelles autour du commerce électronique et des
télécommunications.
(Les Echos - La Tribune - 19/11/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas