L'entraînement à distance ne doit pas oublier la personnalisation

Par 08 février 2011
Mots-clés : Smart city, Europe
Sport

FitForAge permet de proposer un entraînement adapté en permanence au sportif : des capteurs vérifient en temps réel si les mouvements réalisés correspondent à ceux indiqués par un avatar. Cela afin de paramétrer le programme.

Si les applications liées au bien-être sont promises au succès, elles ne doivent pas mettre de côté l'accompagnement de l'utilisateur. Parti de ce postulat, l'institut IIS du Fraunhofer propose une application d'entraînement sportif à distance qui fournit conseils d'amélioration et messages d'encouragement à un individu. Baptisé FitForAge, le dispositif s'utilise via un smartphone, ainsi qu'un ordinateur ou un poste de télévision, et s'en remet à un réseau de capteurs pour disposer des informations renseignant sur le niveau de l'apprenant. Concrètement, une personne qui souhaite commencer un entraînement doit porter une tenue qui intègre plusieurs senseurs. Elle suit ensuite une séance en compagnie d'un véritable coach.

Des données collectées par capteurs

Toutes les données collectées lors des exercices réalisés avec le coach sont alors transmises à un logiciel. C’est grâce à celui-ci que le coach peut créer un véritable programme personnel d’entraînement. Lors des utilisations suivantes, le sportif n’a plus qu’à porter un tee-shirt qui analyse sa respiration et les mouvements qu’il réalise. Mouvements qui lui sont proposés par un avatar affiché sur l'écran de son choix. Le logiciel téléchargé sur son smartphone reçoit par ondes sans-fil l'ensemble des informations, qu'il analyse. Il affiche alors un retour sur les performances du sportif.

Un programme qui s’ajuste

La première utilisation de l’appareil à lieu en compagnie d’un coach sportif. L’utilisateur porte alors une tenue qui intègre une série de capteurs. Toutes les données collectées lors des exercices réalisés avec le coach sont alors transmises à un logiciel. C’est grâce à celui-ci que le coach peut créer un véritable programme personnel d’entraînement. Le programme permet aussi de comparer les mouvements pratiqués et les résultats avec les objectifs fixés. Si besoin, des ajustements sont alors effectués automatiquement et le système peut faire évoluer les futurs mouvements de l’avatar. Les chercheurs poursuivent actuellement leurs recherches pour permettre au logiciel d’analyser avec plus de précisions les mouvements réalisés lors des exercices et de faire évoluer le programme de remise en forme.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas