L'entreprise lorraine de composants électroniques, Microspire devrait

Par 26 septembre 1997
Mots-clés : Smart city, Afrique, Europe

faire son entrée le 9 décembre sur le second marché. Créée en 1978, Microspire ouvrira 20,5 % de son capital au public à cette occasion. La société s'est spécialisée dans la production de transforma...

faire son entrée le 9 décembre sur le second marché. Créée en 1978,
Microspire ouvrira 20,5 % de son capital au public à cette occasion. La
société s'est spécialisée dans la production de transformateurs,
d'inductances et de filtres pour les marchés des télécommunications
(40 %), les marchés industriels (35 %) et les marchés d'électronique
professionnelle
(25 %). Employant 240 personnes, la société dispose de quatre unités
industrielles dont deux en France (Illange-en-Moselle et Poitiers). Elle
vient de reprendre une unité au Maroc (70 personnes). Elle dispose
également d'un sous-traitant exclusif à Prague (60 personnes), dont la
main-d'oeuvre est cinq fois moins chère qu'en France. L'an dernier, la
société a réalisé un chiffre d'affaires de 78 millions de F et un bénéfice
net de 2,8 millions. Elle prévoit un chiffre d'affaires pour cette année
de 78,5 millions et de 116,6 millions de F pour 1998.
La Tribune - Les Echos - 26/09/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas