L'entreprise se tourne franchement vers le cloud computing et le mobile

Par 25 octobre 2010
Ordinateur portable avec le mot technologie

Les applications, les solutions dans les nuages, ou encore les outils de collaboration sociale font partie des technologies matures et capables de rendre les compagnies plus compétitives.

L'informatique dans les nuages, les tablettes, les applications mobiles et la collaboration dite sociale s'annoncent comme les trois grandes tendances technologiques pour les entreprises en 2011 rappelle le Gartner. Celui-ci publie un rapport dédié aux dix technologies stratégiques que les professionnels ne doivent pas manquer ces prochaines années. Par stratégique, le cabinet entendant des solutions qui existaient déjà mais qui sont parvenues à maturité ou qui sont désormais compatibles avec un large nombre d'usages. Et qui surtout ont le potentiel de modifier et d'améliorer les processus de manière significative sur les cinq prochaines années. Selon le Gartner, le cloud computing devrait ainsi se généraliser, avec des vendeurs qui proposeront des offres comprenant l'infrastructure et des méthodologies, voire également des services de gestion. Le cabinet s'attend aussi à la mise en place par les grandes entreprises d'équipes responsables exclusivement des décisions liées à ces infrastructures.

Des applications mobiles pour interagir avec les utilisateurs

Deuxième tendance à ne pas négliger : les tablettes numériques et les applications mobiles. Le Gartner estime qu’à la fin de l’année, 1,2 milliard de mobinautes utiliseront un terminal mobile permettant de bénéficier de solutions type m-commerce et de télécharger du contenu riche. "Un terrain idéal pour la convergence du web et de la mobilité", soulignent les spécialistes. Ce qui encourage les consommateurs à entrer en communication avec les entreprises depuis ce support. Selon le cabinet, les applications sont ainsi devenues un moyen prisé par les professionnels pour être plus compétitifs et améliorer leurs relations clientèles. Autre tendance phare : les outils collaboratifs et les réseaux sociaux. Ces derniers pouvant être divisés en quatre catégories : celle du réseautage (trouver des individus et des compétences sur les plates-formes), celle de la collaboration (wikis, blogs, crowdsourcing…).

Mettre en place une stratégie de coordination

Celle de la publication (possibilité de faire paraître plus clairement un message ou du contenu via YouTube ou flickr) et enfin celle de l'entrée en communication (obtenir un retour des communautés). Selon le cabinet, les technologies dites sociales devraient être intégrées à la plupart des applications d'entreprise d'ici 2016. Mais pour que cela soit fait harmonieusement, il est nécessaire que les compagnies mettent en place des stratégies de coordination de leurs modalités de communication et de collaboration internes mais aussi de leurs initiatives en matière de réseau social en direction de leurs clients et des consommateurs. Parmi les autres solutions clés évoquées par le Gartner, il faut citer la vidéo, analysée comme un modèle d'interaction dominant à venir pour la plupart des utilisateurs. Mais aussi les technologies analytiques, l'analyse des données non structurées ou encore l'informatique ubiquitaire.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas