L'Espagne met aux enchères un service de télévision numérique terrestre.

Par 12 janvier 1999
Mots-clés : Future of Retail

Les candidats intéressés devront présenter leurs propositions avant le 30 mars, le gouvernement prenant sa décision trois mois plus tard. Selon le ministre du Développement et des télécommunicati...

Les candidats intéressés devront présenter leurs propositions avant le 30
mars, le gouvernement prenant sa décision trois mois plus tard.
Selon le ministre du Développement et des télécommunications, Rafael Arias
Salgado "la télévision numérique hertzienne représente un pari en faveur
de la technologie de pointe et du pluralisme de l'information".
Le titulaire de la concession attribuée pour une période de 10 ans
renouvelable, devra émettre au minimum quatre heures par jour et
trente-deux heures par semaine en clair afin que le reste de la
programmation puisse être diffusé uniquement pour les abonnés. Toutefois,
il ne pourra démarrer que lorsqu'il sera en mesure de couvrir au moins 10
% de la population. Les délais fixés par le gouvernement sont très stricts
: la programmation du nouvel opérateur devra déjà couvrir 50 % de la
population avant le 30 juin 2000 puis 80 % à la fin de 2002 et 95 % dans
dix ans.
Le renouvellement des concessions des chaînes privées actuelles expirant
en 2000 sera lié au démarrage de la programmation en télévision numérique
hertzienne qui devra remplacer progressivement, dans un délai de dix ans,
leur programmation analogique.
(Les Echos - 11/01 - Le Monde - 12/01/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas