L'état d'esprit influence le partage en peer-to-peer

Par 01 septembre 2009
Mots-clés : Future of Retail, Europe

Expeshare fait ses premiers pas avec l'application nomade City Night Life, capable de trouver des lieux adaptés aux goûts des mobinautes. Le système est dynamique et facilite la communication au sein de communautés temporaires.

Les technologies qui facilitent le partage en mode pair à pair depuis des téléphones mobiles tout en prenant en compte les goûts de leurs possesseurs existent. Ces technologies viennent de trouver leur première application dans un outil baptisé City Night Life. L'application peer-to-peer a été développée par Expeshare* (Experience Sharing in Mobile Peer Communities). Ce projet rassemble des partenaires universitaires ou du monde de l’entreprise en Finlande, Espagne et France. City Nigh Life est capable d'identifier les restaurants alentours ouverts, classés selon leur compatibilité avec les goûts musicaux et l’humeur de l’utilisateur, et d'afficher cela sur un téléphone portable. L’application s’appuie sur un système externe au projet appelé DJ Online, un service de Disc-jockey virtuel proposé aux bars et restaurants.
Profils musicaux et métadonnées
« La musique provient d’une base de donnée spéciale dont chaque morceau contient de nombreuses métadonnées, explique à l’Atelier le professeur Mika Ylianttila. Ce qui permet de créer des playlists adaptées aux demandes spécifiques des bars ». Partant de ce système, l’équipe a créé une version simplifiée des profils musicaux, cartographiés à l’aide des métadonnées. L’utilisateur peut ainsi indiquer les genres musicaux qu’il aime ou n’aime pas et ajuster certains paramètres en fonction de son humeur. Les profils musicaux ainsi créés sont ensuite comparés à ceux des bars et restaurant alentours, qui sont ensuite classés selon leur niveau de compatibilité avec les goûts de l’utilisateur. Ce classement est dynamique et change au cours du temps.
Le Bluetooth pour identifier les communautés d’un soir
Encore dans une phase de développement, City Night Life a été testé pour la première fois grandeur nature dans la ville d’Oulu (Finlande), en mai dernier. Une cinquantaine de personnes ont testé le service et créé leur profil. Un seul des bars d’Oulu étant équipé du système DJ Online, les profils des autres lieux ont dû être créé spécialement pour l’occasion. En entrant dans un bar équipé du système, les utilisateurs rejoignent une communauté P2P, identifiée en utilisant la technologie Bluetooth ou RFID. « Il est alors possible de voter en temps réel pour la prochaine musique, de voir les membres connectés ou de laisser un message sur le chat général », explique Timo Koskela, un des responsable du projet à Oulu. Un tel système pourrait à l’avenir être mis à disposition des touristes à travers des bornes spécialement créées. 
* Un projet développé dans le cadre du programme européen ITEA II (Information Technologies for European Advancement)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas