L'été de Dell: chute des bénéfices et intégration des processeurs AMD

Par 23 août 2006
Mots-clés : Smart city

Dell a accusé le coup... Le premier constructeur mondial de PC a annoncé la semaine dernière une chute de 51% de son bénéfice trimestriel. L'américain a dégagé un bénéfice net de 502 millions de...

Dell a accusé le coup... Le premier constructeur mondial de PC a annoncé la semaine dernière une chute de 51% de son bénéfice trimestriel. L'américain a dégagé un bénéfice net de 502 millions de dollars contre 1,02 milliard de dollars il y a un an. Son chiffre d'affaires a seulement progressé de 5%, soit 14,1 milliard de dollars. C'est sa plus faible croissance depuis trois. Pourtant, Dell avait baissé ses prix pour augmenter ses parts de marché.
 
Les mauvaises nouvelles ne s'arrêtent pas là. Dans le même temps, Dell a annoncé faire l'objet d'une enquête de la SEC (Securities and Exchange Commission), le gendarme de la Bourse américaine. Ouverte en août 2005, cette enquête porte sur la manière de calculer le chiffre d'affaires et sur "d'autres questions de publication comptable et financière pour certains exercices passés" a déclaré le directeur financier Jim Schneider.
 
En espérant réussir à relever la tête (et les bénéfices), le constructeur d'ordinateurs a annoncé le lancement en septembre de PC de la gamme "Dimension" dotés de processeurs AMD (Advanced Micro Devices). Dell assoit ainsi définitivement son partenariat avec le fabricant de semi-conducteurs qui a débuté en mai dernier. AMD est actuellement le deuxième fournisseur de microprocesseurs pour ordinateur PC après Intel.
 
Grâce à ce nouveau partenariat, Dell met fin à plus de 22 ans de collaboration exclusive avec Intel. Kevin Rollins, le P-DG du groupe américain, a affirmé que son partenariat avec AMD servirait aussi à convaincre Intel de baisser ses tarifs.
 

 
(Atelier groupe BNP Paribas – 23/08/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas