L'étiquette parlante : la fin des sommeliers ?

Par 08 juillet 2005
Mots-clés : Smart city

L'étiquette parlante signera-t-elle la fin de la profession ? Les sommeliers n'ont pas dû accueillir avec beaucoup d'enthousiasme l'annonce de la sortie de l'étiquette parlante pour bouteilles de...

L'étiquette parlante signera-t-elle la fin de la profession ? Les sommeliers n'ont pas dû accueillir avec beaucoup d'enthousiasme l'annonce de la sortie de l'étiquette parlante pour bouteilles de vin, conçue par la société Modulgraf.

L'idée est simple : une puce électronique implantée dans la bouteille permet d'écouter des informations sur le vin que l'on s'apprête à boire : conseils de dégustation, provenance du vin, cépage utilisé pour sa fabrication, plats qui l'accompagneraient le mieux, etc.

"Mettre l'oenologue sur la table, afin que chaque vin puisse s'expliquer lui même", c'est ce que se propose de réaliser Modulgraf avec cette étiquette parlante, qui pourrait être commercialisée dans les grands restaurants, chez les cavistes ou dans les vignobles qui proposent des dégustations.

D'après Modulgraf, certains grands producteurs de vin italiens auraient fait part de leur intérêt pour cette invention. Heureusement pour les sommeliers, il manquera toujours à cette étiquette le doigté nécessaire pour le service du premier verre de vin. Comment lui signalerait-on que le vin a un goût de bouchon ?

(Atelier groupe BNP Paribas - 08/07/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas