L'Europe prépare le futur de la 3G

Par 15 juillet 2008
Mots-clés : Digital Working, Europe

Les télécoms européens collaborent afin de développer les services 3G de demain. Ce, via une plate-forme standard, qui devrait être implémentée en septembre.

Prévoir les lendemains de la 3G. Tel est l'objectif d'une équipe de chercheurs européens appartenant au projet SPICE (Service Platform for Innovative Communication Environment). Ce dernier a pour but de développer des architectures de services de télécommunications standard à l'échelle européenne. Ce, afin d'implémenter une solution de télécommunications sans-fil capable de prolonger les services offerts par la 3G. Pour rappel la troisième génération de technologies et standards pour les mobiles a permis le développement de services avancés comme des visioconférences à partir des portables, ou la transmission de données sans-fil. La plate-forme SPICE veut surtout répondre à la demande grandissante des développeurs de services, des fournisseurs et même des consommateurs qui veulent pouvoir profiter de solutions encore plus développées.
Géolocalisation, multimédia et sécurité
"Nous finalisons actuellement l'implémentation de nombreux éléments de la plate-forme, afin d'avoir une version bêta unifiée pour septembre", explique Christophe Cordier, coordinateur du projet."Après ça, certains de ces services seront implémentés par nos partenaires, mais peu déploieront la plate-forme dans son entier". Afin de permettre à terme aux utilisateurs de transférer depuis leurs mobiles des données telles des vidéos ou des fichiers audio, via une connexion sans-fil. De même, l'équipe développe des mobiles conscients de leur environnement et qui peuvent apporter des services en fonction du contexte dans lequel se trouve l'utilisateur. Parmi les applications envisageables, l'équipe du projet SPICE a travaillé sur plusieurs solutions. Par exemple, elle a mis en place un système qui permet à un utilisateur qui regarde un film dans sa chambre d'hôtel sur un écran, de voir le même film diffusé automatiquement sur son mobile, lorsqu'il quitte la pièce.
Au-delà de la 3G
Autre solution imaginée : un mobile qui devient outil de sécurité en retenant les mots de passe pour les autres appareils. Il sert alors de clef sans-fil, en identifiant l'utilisateur via le Bluetooth. "Pour nous ces services se situent au-delà de la 3G", rappelle Christophe Cordier. "Mais ce n'est pas de la 4G : c'est une évolution des technologies qui sont déjà disponibles". Parmi les initiatives de SPICE à venir on peut relever la création d'un middleware qui prendrait en charge les services de roaming, de facturation, ainsi que de protection numérique. Pour rappel, SPICE est mené en collaboration avec vingt-quatre partenaires, dont France Telecom-Orange, Alcatel Lucent ou encore le Fraunhofer Institute.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas