L'Europe prépare une conférence sur la cybercriminalité

Par 14 mars 2007

L'Union Européenne s'intéresse de très près à la cybercriminalité. En effet, le Conseil de l'Europe, la Commission européenne et le ministère serbe de la Justice vont organiser, du 19 au 21 mars à Belgrade en Serbie, une conférence dédiée...

L'Union Européenne s'intéresse de très près à la cybercriminalité. En effet, le Conseil de l'Europe, la Commission européenne et le ministère serbe de la Justice vont organiser, du 19 au 21 mars à Belgrade en Serbie, une conférence dédiée à la lutte contre la cybercriminalité, en particulier dans les pays de l'Europe de l'Est et en Turquie.
 
Douze pays, comme l'Albanie, la Croatie, la Hongrie, la Bosnie-Herzégovine, la Moldavie, le Monténégro, la Serbie, la Bulgarie, la Slovénie, l'ex-République yougoslave de Macédoine, la Roumanie et la Turquie, sont d'ores et déjà invités à participer à cette conférence.
 
Les discussions organisées auront notamment pour principaux buts d'inciter les gouvernements européens à introduire la notion de cyberdélits dans leur droit interne pour harmoniser les législations et ainsi faciliter la coopération et de doter ces pays européens de capacités institutionnelles afin de lutter plus efficacement contre la criminalité sur le Net.
 
Cette conférence espère également favoriser la mise en place de points de contacts disponibles 24 heures sur 24 et permettre ainsi une coopération directe entre plusieurs pays tout en créant des réseaux intergouvernementaux pour les interventions urgentes.
 
En outre, les pays de l'Est invités à cette réunion, ainsi que la Turquie, apporteront leurs témoignages et leurs expériences en matière de lutte contre la cybercriminalité.
 
Mais pour le moment, la Convention du Conseil de l'Europe sur la cybercriminalité n'a été ratifiée que par 19 pays, dont les Etats-Unis, depuis le 1er juillet 2004.
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 14/03/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas