L'Europe veut avoir son "MIT"

Par 24 février 2006
Mots-clés : Amérique du Nord, Europe

Comme les Etats-Unis, l'Union Européenne (UE) veut se doter d'un institut prestigieux à l'image du MIT (Massachusetts Institute of Technology) qui rassemble les meilleurs chercheurs européens et...

Comme les Etats-Unis, l'Union Européenne (UE) veut se doter d'un institut prestigieux à l'image du MIT (Massachusetts Institute of Technology) qui rassemble les meilleurs chercheurs européens et qui soit un moteur d'innovation pour l'Union. José Manuel Barroso, le président de la Commission européenne a présenté un projet d'IET (Institut européen de la technologie).
 
Le projet pourrait aboutir en 2010. "L'excellence a besoin de fers de lance, et l'Europe doit dès lors se doter d'un puissant Institut de technologie qui réunira les meilleurs cerveaux et les meilleures entreprises, et qui diffusera, partout en Europe, les résultats de ses travaux", a déclaré le président de la Commission européenne.
 
L'Europe est en retard en matière d'investissements dans la recherche et le développement. L'IET pourrait attirer les investissements nécessaires pour parer le manque de dynamisme. "Si l'Europe veut rester compétitive, elle doit améliorer le lien entre l'éducation, la recherche et l'innovation", a expliqué Jan Figel, commissaire européen pour l'Éducation et la Formation. "Chacun sait en effet que ce lien n'est pas optimal au niveau européen et que l'Europe ne parvient pas à convertir les résultats de la recherche-développement en débouchés commerciaux, en innovations et en emplois".
 
Le projet reçoit déjà l'adhésion de trois Etats membres : la Pologne, la France et l'Autriche. Pour soutenir le projet, les internautes peuvent signer la pétition à cette adresse.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 24/02/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas