L'évaluation vaut aussi pour les nuages informatiques

Par 19 décembre 2011
Mots-clés : Smart city, Europe
évaluation

Pour aider les PME à bien choisir entre les différentes infrastructures existantes et qui leur sont proposées, (MC2)2 propose un système de comparaison de plusieurs paramètres : adéquation aux besoins internes et externes...

Le modèle informatique en nuage (cloud computing) promet des économies significatives aux organisations, entre autres bénéfices. Son adoption passe néanmoins par une rupture avec l’existant ou tout au moins une migration importante. D’où la nécessité de comparer de façon détaillée les infrastructures en compétition, sous plusieurs aspects. C'est ce qu'a fait un groupe de chercheurs allemands  composé d’informaticiens et de spécialistes réseaux de Karlsruhe, qui a développé une méthodologie d'évaluation du cloud. "Les méthodes actuelles d’évaluation limitent la prise de décision aux coûts relatifs du cloud computing, sans examiner les autres critère", expliquent-ils. 

Un processus progressif

Que l’approche Cloud serve l’informatique de gestion ou des calculs intensifs, il lui manque un cadre d’évaluation générique. Les chercheurs Allemands ont baptisé leur méthode comparative (MC2)2 pour Multi-Criteria Comparison Method for Cloud Computing, un outil d’aide à la décision regroupant de nombreux critères. (MC2)2 propose un processus linéaire et définit, progressivement, une méthode d’évaluation concrète. Pour aboutir à une évaluation et à un classement, le processus prend en considération les ressources d’informations internes et externes aux organisations, ainsi que l’intégration et l’utilisation de plusieurs logiciels de soutien du processus. Par exemple, les bases de connaissances, les bases de données, les applications décisionnelles et les outils d’enquêtes et d’analyse. La méthode d’évaluation personnalisée est construite étape par étape.

Les risques examinés

Ce cadre de travail et sa méthodologie permettent aux entreprises d’Outre-Rhin de déterminer l’infrastructure qui convient le mieux à leurs besoins, en évaluant et en triant les choix possibles à partir de plusieurs critères. L’approche (MC2)2 distingue les infrastructures non seulement d’après leurs coûts, mais aussi en termes de bénéfices, d’opportunités et de risques. Elle s’adapte et facilite l’examen d’un éventail de scenario de prise de décisions dans le domaine des infrastructures informatiques, en fonction des critères retenus. (MC2)2 offre un cadre de travail générique pour la prise de décision et une méthode pour implémenter le cloud. Cette approche, complète et adaptable, ne se limite pas aux nuages informatiques ni même aux solutions d’infrastructure ; son aspect générique la rend également applicable à d’autres processus de prise de décision complexes.

* Auteurs: Michael Menzel, Marten Schönherr, Jens Nimis, Stefan Tai, Karlsruhe Institute of Technology et Forschungszentrum Informatik Karlsruhe

 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas