L'examen du conflit "Kodak-Fuji" par l'Organisation mondiale du commerce

Par 13 août 1997

(OMC) est retardé de six mois. Une plainte des Etats-Unis contre le système de distribution japonais qui aurait tendance à favoriser les ventes des produits photo domestiques a provoqué ce conflit...

(OMC) est retardé de six mois. Une plainte des Etats-Unis contre le
système de distribution japonais qui aurait tendance à favoriser les
ventes des produits photo domestiques a provoqué ce conflit. Selon un
porte-parole de l'OMC "les premières conclusions de l'arbitrage ont été
différées de six mois en raison des 20 000 pages de documents concernant
ce conflit". Mise en place le 16 octobre 1996, la commission d'arbitrage
de l'OMC dispose en théorie de six mois pour remettre aux parties un
premier rapport intérimaire.
(Le Figaro - La Tribune - 13/08/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas