Lexibook vient de conclure le rachat de Yeno, un spécialiste des

Par 30 mars 1998
Mots-clés : Smart city, Europe

ordinateurs éducatifs pour enfants. Comme l'explique Aymeric Le Cottier, directeur commercial France de Lexibook "nous sommes deux sociétés jumelles. Nous possèdons toutes les deux un bureau d'étud...

ordinateurs éducatifs pour enfants.
Comme l'explique Aymeric Le Cottier, directeur commercial France de
Lexibook "nous sommes deux sociétés jumelles. Nous possèdons toutes les
deux un bureau d'études à Hong Kong et nous nous sommes aperçus qu'il y
avait une grande synergie au niveau des ingénieurs".
Yeno va apporter à Lexibook son savoir faire en matière de tableurs, de
traitement de texte et de connexions aux micro-ordinateurs. L'an passé, la
société a réalisé un chiffre d'affaires de 60 millions de F et dégagé un
bénéfice non divulgué.
Selon La Tribune, Lexibook pourrait lever 90 à 100 millions de F sous
forme d'obligations convertibles.
Ayant réalisé, pour sa part, en 1997, un chiffre d'affaires de 107,8
millions de F, en hausse de 34,28 % et un résultat net de 10,5 millions de
F, Lexibook table pour cette année sur un volume d'affaires compris entre
180 et 190 millions de F.
Selon un accord commercial en cours de négociation avec le fabricant
français de micro-ordinateurs Cibox, les organiseurs de Lexibook seraient
vendus, à la rentrée scolaire, dans "un package" global avec les micros de
Cibox.
(La Tribune - 30/03/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas