L'externalisation des services technologiques profite à l'Inde

Par 15 mai 2009 1 commentaire
Mots-clés : Smart city, Europe

Afin de réduire leurs coûts, les entreprises occidentales se tournent vers les fournisseurs de services indiens. Des parts de marchés importantes pour ceux-ci qui s'engagent sur des contrats de plusieurs années. 

Le nombre de clients qui externalisent leurs besoins en technologie vers l'Inde a augmenté significativement ces derniers mois, annonce Ernst & Young dans une étude. Celle-ci explique que les entreprises technologiques indiennes sont devenues les sous traitantes des sociétés américaines et européennes désireuses de réduire leurs coûts tout en restant compétitive sur les marchés internationaux. Résultat : le secteur technologique indien résiste mieux que les autres à la récession.
La maintenance et le développement comme source de revenu
Des acteurs comme Wipro, Cognizant, Mindtree, Syntel et WNS se sont spécialisés comme fournisseurs de solutions de sous-traitance pour les occidentaux et gagnent de nombreuses parts de marché grâce à leurs prix attractifs. Dans le détail, les entreprises internationales sous-traitent particulièrement la maintenance des systèmes et un peu de développement de projet. Ce, pour des contrats d'une durée comprise en trois et cinq ans. Les entreprises high-tech de taille moyennes sont les principales bénéficiaires de cette politique.
Des compagnies américaines et européennes
Les sociétés qui ont adopté ces pratiques de sous-traitance sont principalement des petites entreprises d'origine américaine mais également quelques unes d'Europe continentale. La crise a fait changer les pratiques de ces sociétés qui préféraient il y a encore peu les vendeurs locaux.  D'après Milan Sheth, partenaire sur les pratiques technologiques chez Ernst & Young, "les entreprises avec un revenu inférieur à cinq milliards de dollars externalisent et se sont rendues compte que les fournisseurs de services technologiques indiens peuvent offrir un portefeuille de solutions à des prix raisonnables". 

Haut de page

1 Commentaire

les entreprises avec un revenu inférieur à cinq milliards de dollars externalisent et se sont rendues compte que les fournisseurs de services technologiques indiens peuvent offrir un portefeuille de solutions à des prix raisonnables

Soumis par television (non vérifié) - le 20 décembre 2009 à 11h35

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas