L'Extrême-Orient dynamise le secteur de la publicité mobile

Par 18 décembre 2007
Mots-clés : Smart city, Asie-Pacifique

Japon et Corée du sud affichent respectivement de fortes prévisions de croissance sur le marché de la publicité mobile. Le jeu et la recherche sur mobile sont pressentis comme les prochains vecteurs porteurs dans ce domaine.

Les deux pays sont des fers de lance de la publicité sur mobile. Selon ABI Research, ce segment devrait peser plus d'un milliard de dollars en 2012 dont plus de la moitié réalisé par ces deux pays. "Le Japon et la Corée du sud présentent les mêmes structures de marché, chaînes de valeur, et applications de service. Cela s'explique par le fait que les opérateurs mobiles de chaque pays ont établi leurs propres agences publicitaires. Les relations entre les opérateurs et les entreprises de publicité mobile affiliées sont étroites, ce qui leur permet d'obtenir des résultats en terme de business", a déclaré Andy Bae, analyste pour ABI.
Exploiter les capacités multimédias
Et l'une des clés du dynamisme de ce secteur dans ces pays extrême-orientaux est la large diffusion des appareils mobiles compatibles 3G et HSDPA. Selon le cabinet d'analyse, les deux nations auraient déjà pris une certaine avance sur les autres régions du monde. Si la publicité via SMS est toujours d'actualité, les consommateurs japonais et coréens sont effectivement prêt à accepter de nouveaux formats publicitaires exploitant les capacités multimédia de leurs appareils. Parallèlement, ces derniers perçoivent de plus en plus la publicité par SMS comme du spamming. En conséquence, les acteurs de la publicité sur mobile se tourne progressivement vers d'autres vecteurs, comme le MMS par exemple.
Recherche et jeu, les futurs segments porteurs
"La recherche et le jeu sur mobile seront les segments les plus prometteurs de la prochaine phase de croissance du secteur pour ces régions. Les opérateurs mobiles estiment que les résultats de recherche associés à des publicités géolocalisées pourraient constituer de nouvelles sources de revenus notamment grâce à une croissance attendue de l'usage des souscripteurs. Google et Yahoo déploient déjà leurs activités dans ces régions en collaborant avec des opérateurs mobiles en Asie", ajoute Andy Bae. Les coupons mobiles, sonneries publicitaires ou encore la publicité via les services de navigation sont des techniques avec lesquelles il faudra également compter...

Toute l'actualité high tech asiatique est sur le blog Asie
L’Atelier groupe BNP Paribas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas