L'habitation comprend le comportement de ses hôtes

Par 31 août 2009
Mots-clés : Smart city

Les personnes âgées sont sujettes à des trous de mémoire qui peuvent gâter leur quotidien. Un système intelligent analyse leurs actions et leur rappelle les oublis éventuels.

L’un des maux les moins acceptables de la vieillesse concerne la dépendance accrue qu’elle provoque tôt ou tard. Un système intelligent se propose de réduire cette dépendance en parant aux éventuels trous de mémoire que connaissent quotidiennement bon nombre de personnes âgées. Une équipe de chercheurs de l’université de Grenade ont en effet mis au point un système intelligent qui rappelle aux seniors les petites actions qu’ils auraient pu négliger. Comme oublier leurs clés ou omettre de prendre leurs médicaments, par exemple. Le système utilise des senseurs répartis dans le domicile qui repèrent leurs actions et des appareils mobiles qui servent à communiquer avec la personne si le besoin s’en fait sentir.
Marqueurs radio et Intelligence Artificielle
Le système reconnaît les actions quotidiennes à l’aide de puces RFID*. Ces étiquettes sont directement placées sur les objets que les habitants concernés touchent le plus souvent, de manière à ce qu’un signal soit envoyé lors de chaque contact à un ordinateur ou à un appareil mobile. Celui-ci pourra être situé directement dans la maison ou dans un centre d’assistance un peu plus loin. Des techniques d’Intelligence Artificielle sont utilisées pour évaluer les activités des individus et les établir des liens logiques comme se rappeler de prendre son téléphone ou ses clés avant de sortir. Ces techniques concernent l’exploration de données ou la grammaire générative.
Un système non intrusif
Il n’est donc pas nécessaire d’utiliser de caméras ou de microphones. « C’est un prototype qui permet, de manière non intrusive, de faciliter le contrôle des personnes avec des besoins spécifiques et d’accroître leur indépendance », explique le docteur María Ros Izquierdo, coauteur de l’étude. De même, le système n’induit aucune complication d’ordre technologique pour les sujets concernés. En fait leur quotidien ne se trouve que très peu affecté par la mise en place du système, si ce n’est par les bénéfices qu’il peut apporter. Ces bénéfice sont particulièrement ressentis par les personnes qui accompagnent les personnes dépendantes en les déchargeant de l’essentiel de ces rappels routiniers.
* Radio Frequency Identification

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas