L'horloger suisse SMH voudrait acheter la division d'installations

Par 04 décembre 1997
Mots-clés : Digital Working, Europe

téléphoniques numériques de l'allemand Hagenuk. Fabricant de la célèbre Swatch, SMH a confirmé hier les rumeurs annonçant des négociations en cours avec l'allemand Hagenuk "des contacts ont été noué...

téléphoniques numériques de l'allemand Hagenuk. Fabricant de la célèbre
Swatch, SMH a confirmé hier les rumeurs annonçant des négociations en
cours avec l'allemand Hagenuk "des contacts ont été noués". Les
négociations seraient, selon le quotidien "Handelsblatt", dans leur phase
finale. Déjà allié avec Siemens depuis 1995 pour la production de
téléphones sans fil, SMH commercialise aussi une Swatch sur laquelle on
peut recevoir un message. En devenant actionnaire minoritaire de l'un des
consortiums challengers de Swisscom, son président, Nicolas Hayek entend
bien prendre part à l'ouverture de la concurrence du marché des télécoms
en Suisse le 1er janvier prochain.
(Les Echos - 04/12/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas