L'hyperspécialisation récolte les lauriers publicitaires

Par 29 avril 2009

La publicité sur les sites ultra ciblés devient un must. Logique quand on sait que leurs visiteurs sont deux fois plus réceptifs que la moyenne.

La publicité sur réseau vertical connaît une progression foudroyante aux Etats-Unis. Actuellement plus de la moitié des internautes américain sont touchés par ce type de publicité, soit un quasi triplement en un an. C'est en tous cas ce qu'a mesuré comScore. Pour mémoire, cette méthode de ciblage publicitaire offre aux communicants des sites et des blogs hyperspécialisés pour diffuser leurs messages. Elle part du principe que les internautes vont êtres plus à même d'offrir du temps à des informations publiées par des particuliers que par des entreprises.
Des résultats en progression
Les résultats sont là : les internautes touchés par ce type de publicité sur les sites verticaux est en moyenne presque deux fois supérieur à celui des autres médias. "Plus la publicité par réseau vertical va prouver sa capacité à atteindre efficacement une audience ciblée spécifique en agrégeant les sites d'éditeurs "mid-tail", explique Lesle Litton, vice président de comScore, "plus les entreprises seront prêtes à prendre en considération ces canaux publicitaires émergents". Par mid-tail, il faut comprendre les blogs ou sites hyper-spécialisés. Un bilan nuancé par Tristan Beauchesne, directeur du développement chez Heaven.
Un rapport à nuancer
L'étude a porté sur cinq catégories : le jeu vidéo, le divertissement, les sites communautaires, les sites d'informations et de ceux de santé.". Si les sites personnels et les blogs n'ont pas individuellement la visibilité d'un grand site, collectivement ils représentent un espace commercial important. "Les régies ont donc de plus en plus accès à des contenus spécialisées et cette tendance déjà bien ancrée dans le marketing web va s'amplifier" explique-t-il. "Cela n'est pas nouveau. Les moteurs de recherche et particulièrement Google ont rendu également accessibles les contenus interpersonnels et professionnels

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas