L'Icann se voit proposer neuf nouvelles extensions pour les sites Internet

Par 23 mars 2004
Mots-clés : Digital Working

Les visiteurs de sites pornographiques ne pourront peut-être bientôt plus dire qu'ils sont arrivés sur un site classé « X » par hasard... et que c'est une malencontreuse erreur de frappe qui les a...

Les visiteurs de sites pornographiques ne pourront peut-être bientôt plus dire qu’ils sont arrivés sur un site classé « X » par hasard… et que c’est une malencontreuse erreur de frappe qui les a menés vers des sites pour adultes. En effet, un nouveau suffixe de nom de domaine pourrait faire son apparition : l’explicite « .xxx ».

L’Icann (Internet Corporation for the Assignment of Names and Numbers), l’organisme de gestion et d’attribution de nouveaux noms de domaine au niveau international a annoncé lundi que huit autres nouveaux noms de domaine lui avaient été proposés : « .asia », pour les sites de culture asiatique, « .jobs », pour les sites d’offres et de recherches d’emploi, « .tel », pour la téléphonie sur Internet et les services IP, « .post », pour les sites en lien avec les services postaux, « .travel », pour les sites de voyage, de tourisme et « .mobi », adaptés aux sites conçus pour téléphones portables et appareils mobiles, « .cat », pour les sites en langue catalane, et enfin « .mail », pour les sites de sociétés qui n’envoient pas de spam.

Le 1er avril prochain s’ouvrira une période d’un mois de discussion publique sur la valeur de ces suffixes. Puis une seconde phase de procédure d’approbation précédera l’éventuelle ratification par l’Icann avant la fin de l’année 2004. En 2000, l’organisme avait déjà adopté sept nouvelles extensions : « .biz », « .info », « .name », « .pro », « .aero », « .coop » et « .museum »… mais avait refusé le « .xxx ».

(Atelier groupe BNP Paribas – 23/03/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas