Licence : Nokia condamné à payer 252 millions de dollars à InterDigital Communications

Par 04 janvier 2006
Mots-clés : Smart city

La justice américaine a enfin tranché dans l'affaire qui opposait Nokia et InterDigital Communications. Cette dernière reprochait au fabricant de téléphones portables d'utiliser des licences lui...

La justice américaine a enfin tranché dans l'affaire qui opposait Nokia et InterDigital Communications. Cette dernière reprochait au fabricant de téléphones portables d'utiliser des licences lui appartenant sans lui verser les royalties correspondantes.

Nokia devra donc verser 252 millions de dollars au fournisseur de technologies sans fil pour avoir utilisé des brevets lui appartenant sur la période allant de 2002 à 2006. La dispute concerne des équipements réseaux relatifs aux technologies 2 G et 2,5 G ainsi que des combinés fabriqués par la firme.

En juin 2005, un arbitrage de la chambre de commerce internationale avait fixé la somme que Nokia devait verser à InterDigital en dédommagement. Le premier fabricant mondial de téléphones portables avait contesté cette décision devant un tribunal américain qui s'est finalement prononcé en faveur de InterDigital.

(Atelier groupe BNP Paribas - 04/01/06)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas