Pour limiter les risques d'accidents, la voiture connectée possède et crée son propre téléphone

Par 30 avril 2013
Voyager

L’utilisation du mobile étant interdite au volant, les opérateurs se rapprochent maintenant des constructeurs pour pouvoir offrir une expérience enrichie de conduite aux utilisateurs.

La volonté des utilisateurs d'être connectés en permanence pousse de plus en plus les entreprises à trouver des solutions permettant de sécuriser l'usage du mobile en voiture. Dernier en date, Accel Telecom, entreprise de télécommunication israélienne, a choisi d'adapter l'outil à l'usage en créant Voyager, un smartphone conçu en fait pour un usage en voiture. L'intérêt ? Ce n'est pas ici le mobile qui cherche à s'adapter à un usage dans une automobile, mais cette dernière qui adapte les outils portables à ses besoins. Ce smartphone autonome installé directement dans la voiture permet aux conducteurs d’avoir une interaction avec leur appareil connecté, sans pour autant impacter leur sécurité, notamment grâce à ses fonctionnalités main libre.

Favoriser une interaction entre le conducteur, le Smartphone et le constructeur

Cette technologie, sous forme de système embarqué, permet en effet aux conducteurs de déporter leur téléphone habituel sur cet outil, et d’utiliser leur propre numéro de téléphone grâce à l’intégration d’une double SIM. Celui-ci conserve donc les contacts existants ainsi que les applications figurant sur le smartphone utilisé en général. Afin d’éviter la distraction, la majorité des fonctionnalités s’utilisent ensuite oralement, sans que le conducteur ait à toucher le smartphone – y compris pour la numérotation. Par ailleurs, cette technologie améliore la qualité sonore, en supprimant les nuisances de l’écho. Si leur utilisation est nécessaire, les touches apparaissent en grande taille sur l’écran, facilitant la navigation pour le conducteur.

Offrir de nouvelles fonctionnalités tout en sécurisant la conduite

Du point de vue technique, le dispositif est équipé d’une connexion 3G et Wifi. Selon ses fondateurs, les autres systèmes de ce genre seraient plutôt édifiés sur le bluetooth. Celui-ci est ainsi directement connecté à la batterie de la voiture, et possède donc une durée de vie supérieure. Au démarrage du véhicule, l’écran du Voyager affiche un tableau de bord permettant de vérifier les caractéristiques techniques du véhicule liées à la sécurité des passagers. Le Smartphone Voyager est compatible avec toutes les marques et modèles de voitures existantes.

 

 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas