L'industrie électronique japonaise : résultats de Pioneer, de Matsushita, de Nec et de Sony

Par 28 octobre 2004
Mots-clés : Smart city, Asie-Pacifique

Les résultats de Pioneer – Le groupe d’électronique Pioneer a vu son chiffre d’affaires progresser de 7,8 % à 2,55 milliards d’euros ce trimestre. Côté bénéfice en revanche, Pioneer a fait part...

Les résultats de Pioneer – Le groupe d'électronique Pioneer a vu son chiffre d'affaires progresser de 7,8 % à 2,55 milliards d'euros ce trimestre. Côté bénéfice en revanche, Pioneer a fait part d'un bénéfice net en chute de 62 % : il s'affiche donc à 35,5 millions d'euros contre 92,5 millions d'euros au troisième trimestre 2003. Selon la direction de Pioneer, c'est l'accroissement de la concurrence et la forte baisse des prix sur les écrans plats notamment qui expliquent cette forte baisse.

Les résultats de Nec – Le marché est quelque peu déstabilisé par les résultats de Nec, qui ont déçu les analystes. Ce sont surtout les téléphones portables qui se sont fait remarquer ce trimestre. Toujours numéro un sur ce segment au Japon, Nec a tout de même vu sa part de marché réduite de 23,9 à 21,9 %... au profit de son concurrent Sharp qui est passé de 11,3 à 14,2 % de parts de marché.

Les résultats de Sony – Sony s'offre une évolution en sens inverse de celle prise par Pioneer. Le groupe japonais a enregistré une hausse de 62 %M de son bénéfice net au deuxième trimestre de son exercice fiscal 2004 / 2005. Cette forte augmentation a été présentée comme étant le résultat du succès rencontré par le film Spiderman 2, qui a engrangé 781 millions de dollars de recettes à travers le monde entre le 30 juin et le 17 octobre.

(Atelier groupe BNP Paribas - 28/10/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas