LineUp déconstruit les classements Internet

Par 04 février 2014
Classement Internet_L'Atelier

Le logiciel LineUp permet aux internautes de vérifier les informations contenues dans les classements publiés tout comme de créer des classements personnalisés au gré de leurs préférences.

Rares sont ceux qui n'ont jamais regardé et utilisé un classement en ligne. Que ce soit des meilleurs films français ou de la meilleure voiture de l'année, ces classements qui fleurissent sur Internet peuvent s'avérer d'une grande aide. Qu'en est-il cependant de l'auteur du classement ? Si certaines personnalités détiennent une légitimité suffisante pour proposer "leur" classement, la plupart de ceux trouvés sur Internet sont avancés sans aucune forme d'explication. S'ils peuvent s'avérer utiles dans une vision générale du produit, il devient difficile d'obtenir des classements intéressants adaptés aux caractéristiques spécifiques recherchées. Pour répondre à ces deux problématiques, les étudiants du Harvard School of Engineering and Applied Sciences (SEAS) ont mis au point un logiciel, dénommé LineUp, permettant aux internautes, en open source, de construire rapidement leur propre classement grâce à des algorithmes de recherche d'information et une capacité de hiérarchisation des caractéristiques.

LineUp

Le logiciel LineUp fait partie en réalité d'un ensemble logiciel plus large appelé Caleydo, dont le but est de permettre de visualiser les informations génétiques et de les hiérarchiser. LineUp a donc pour première fonction de séparer les différents types d'informations pour créer des sous catégories homogènes, comme des types de cancer par exemple. "LineUp a été développé pour nous aider à comprendre la hiérarchisation génique selon les mutations observées, mais c'est plus largement un outil idéal pour construire et visualiser des algorithmes de bio-informations complexes." explique Hanspeter Pfister, co-fondateur du projet. L'équipe américaine a ainsi décidé d'appliquer LineUp aux classements, afin d'essayer d'en extraire la part intrinsèque de subjectivité. Le programme ne se focalise que sur les informations brutes disponibles sur Internet, tout en proposant un système de valeur plus ou moins élevé pour chaque critère. L'utilisateur est ainsi à même, en quelques clics, de construire une échelle de valeur absolument unique et personnelle, afin de trouver le meilleur hôtel ou restaurant de la ville selon sa subjectivité propre. Ces différentes informations, de valeurs plus ou moins élevées, sont ainsi analysées et intégrées par l'algorithme qui pourra, en quelques secondes, proposer une liste ainsi qu'un classement correspondant à l'utilisateur. "Essentiellement, c'est un outil qui permet aux gens d'explorer la complexité de la réalité." explique Alexander Lex, un des fondateurs du projet.

Quelle objectivité est possible?

La question de l'objectivité de tels classements se pose tout de même. En l'occurrence, si un tel algorithme permettrait un classement d'un véhicule par exemple en termes de caractéristiques mécaniques, qu'en est-il de la valeur intrinsèque d'un produit ? Dans le cas de classements de restaurants, hôtels, films, livres etc..., les informations utilisées par l'algorithme peuvent être utiles mais s'appuient aussi sur des données subjectives. La notation d'un film par les spectateurs peut ainsi apparaître comme une donnée objective,  mais n'en est pas moins une agglomération de subjectivité plutôt qu'une objectivité. C'est justement la raison pour laquelle le principe du classement par un individu spécifique, dont on connaît les goûts ou dans laquelle on a confiance, est souvent plus efficace qu'une somme mathématique. Enfin c'est justement ces mêmes classements, subjectifs, qui permettent aux consommateurs de découvrir des choses qu'ils n'auraient pas pensé, à première vue, aimer.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas