Pour l'information et le partage, les chiliens choisissent les sites locaux

Par 01 septembre 2010 1 commentaire

Les internautes privilégient des sites latino-américains lorsqu'il s'agit de suivre l'actualité ou d'échanger des contenus. Mais Google et Facebook tiennent malgré tout le haut du pavé.

L'usage d'Internet par la population chilienne s'accroît toujours un peu plus, avec plus de sept millions de personnes âgées de plus de 15 ans qui se sont rendues sur un site web au cours du mois de mai 2010, souligne ComScore. Une augmentation de plus de 16% par rapport à la même période, l'année précédente. Si les géants du Net - comme Google et Facebook - sont largement en tête du classement, plusieurs sites latino-américains parviennent également à capter une part importante des internautes chiliens surfant sur la Toile. En particulier lorsqu'il s'agit d'information en ligne et de partage de contenus. Dans les dix sites les plus visités par les internautes chiliens, quatre d'entre eux sont ainsi latino-américains.
Plusieurs sites locaux plébiscités
Parmi eux, deux groupes de presse : la Tercera et Empresa El Mercurio, ont attiré plus de cinq millions de visiteurs à eux deux. Taringa.net, un site qui propose le partage de liens vers du contenu gratuit, fait également partie du top ten. Enfin, Mercadolibre - site de e-commerce, qui tenait déjà une place de choix dans d'autres pays latino-américains, comme le Mexique - a rassemblé plus de deux millions d'internautes chiliens. Et ce dans un pays qui compte aujourd'hui un peu plus de 16 millions d'habitants. Google, Facebook et Microsoft constituent par ailleurs, et sans surprise, le trio de tête. Avec plus de six millions de visiteurs chacun, ce qui correspond à une augmentation de 20% par rapport à l'année précédente.
Atteindre une plus large audience
Le Chili est l'un des marchés numériques les plus développés en Amérique Latine, avec des marques à la fois locales et internationales, ce qui permet d'atteindre une plus large audience", précise Alejandro Fosk, responsable de l'étude chez ComScore. "De plus en plus de Chiliens sont enclins à utiliser Internet comme une source d'informations et un moyen de communication", note-t-il. Quelques chiffres : en mai, les internautes chiliens ont passé en moyenne plus de 23 heures en ligne, ont consulté près de 1 740 pages de contenus, et ont visité pas moins de 45 sites web.

Haut de page

1 Commentaire

Qui a dit que l'Amérique Latine était en voie de développement ?

Soumis par Blog SEO (non vérifié) - le 01 septembre 2010 à 16h20

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas