L'informatique distribuée remet en question le métier du développeur

Par 17 décembre 2007
Mots-clés : Smart city

Dans un environnement d'affaires et technologique en évolution rapide, la compétitivité des entreprises passe par une redéfinition des processus de développement logiciels.

Serveurs embarquant des processeurs multi-cœur, grilles de calcul, cache distribué entre plusieurs serveurs. Voilà les technologies avec lesquelles les développeurs informatiques doivent déjà compter. Et ces derniers seront amenés à maîtriser ces nouveaux domaines s'ils veulent maintenir leur organisation dans le jeu de la compétitivité, selon le Forrester. Pour le cabinet d'analyse, ces innovations technologiques viennent complexifier le rôle des professionnels du développement. D'autant qu'elles arrivent dans un contexte business caractérisé par des évolutions rapides. L'impact se fait ressentir tant au niveau des outils utilisés que des méthodes de travail, ou encore des structures organisationnelles.
Un développement de plus en plus complexe
Et la diversification ainsi que l'extension qui caractérise la chaîne de création logicielle est au cœur des nouveaux enjeux auxquels les développeurs font face. Les actions de développement étant désormais réparties entre divers points géographiques, organisations, et parfois mêmes cultures, la question de l'implémentation d'approches comme l'architecture orientée service (SOA), ou encore la gestion des processus métier (BPM) devient prégnante. Dans ce cadre, le Forrester estime que les entités chargées du développement d'applications manquent dans leur grande majorité des outils appropriés pour une répartition efficace des projets.  
Changement de méthodes
Des cycles de développement réduits sont un autre moyen de garantir la compétitivité des entreprises. Pour ce faire, le cabinet d'analyse préconise une modernisation des processus de livraison des logiciels. L'implémentation de la "méthode agile", qui permet d'impliquer plus fortement le client durant la phase de développement, est notamment évoquée. Autre enjeu pour les professionnels : la gestion de quantités de données et de transactions toujours plus importantes. Dans ce cadre, le Forrester estime que l'emploi de technologies comme le grid est incontournable mais pas suffisant. Une remise en question des méthodes de développement doit accompagner ce mouvement de modernisation technologique.

L’Atelier groupe BNP Paribas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas