L'informatique rend le vent visible

Par 03 septembre 2007

Un logiciel permettant de modéliser informatiquement des phénomènes de mécanique des fluides a été mis au point. Déjà utilisé pour une retransmission sportive, celui-ci pourrait s'appliquer aux jeux vidéo...

Un logiciel permettant de modéliser informatiquement des phénomènes de mécanique des fluides a été mis au point. Déjà utilisé pour une retransmission sportive, celui-ci pourrait s'appliquer aux jeux vidéo.
 
La pénétration dans l'air des bolides concourrant lors de la fameuse course de NASCAR d'Indianapolis est aujourd'hui visible grâce aux travaux des chercheurs de l'université de Washington. Ces derniers, spécialistes de l'informatique, sont en effet les géniteurs d'un logiciel permettant de modéliser efficacement les phénomènes de dynamique des fluides. L'application dénommée Draft Track permet ainsi de restituer visuellement ces phénomènes complexes, ce, beaucoup plus vite que les solutions préexistantes.     
 
Mécanique des fluides et programme sportif
 
Contactés par la chaîne câblée américaine ESPN, les chercheurs ont accepté l'utilisation de leur technologie dans le cadre du fameux programme sportif américain. Lors de la diffusion, les téléspectateurs pouvaient ainsi voir apparaître les différents flux d'airs entourant les véhicules. Un panache de couleurs jaunes, vertes, bleues et rouges représentait ainsi la vitesse et l'orientation de ces courants générés à près de 200 miles par heure. "ESPN souhaitait montrer aux téléspectateurs comment se déplacent ces courants si important pour cette compétition", a déclaré Rick Cavallero, scientifique chez Sportvision. Et d'ajouter "comprendre comment les pilotes utilisent l'air pour économiser leur carburant, augmenter leur vitesse, etc."
 
Un algorithme pour des mouvements plus vrais que nature
 
L'innovation des chercheurs américains aurait résolu la difficulté consistant à modéliser ces flux en temps réel et de façon interactive. La réponse à ce problème est venue des mathématiques, ont-ils indiqués. En créant un nouvel algorithme, ces universitaires américains ont notamment pu simuler le comportement de la fumée ou du feu, le tout en se basant sur un nombre de critères réduit. D'où l'efficacité et l'adaptabilité de cet algorithme. Zoran Popovic, l'un des créateurs de ce code, anticipe déjà sur les éventuelles applications de cette technologie, pour le jeu vidéo notamment. Les joueurs pourraient alors conduire à travers un mur de feu ou encore interagir avec les nuages dans un simulateur de vol...           
(Atelier groupe BNP Paribas - 03/09/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas