LinkedIn ouvre son programme "influenceurs" à tous ses membres

Par 21 février 2014 3 commentaires
smartphone avec une image de linkedin en couverture

LinkedIn a ouvert son programme "influenceurs" à tous ses utilisateurs, leur permettant ainsi de publier du contenu, de suivre des personnes et de gagner des "followers", à la manière de Twitter.

Au cours de ces dernières années, LinkedIn a cherché à s’éloigner de son image de bibliothèque de CV statique pour les chasseurs de tête et chercheurs d’emploi, pour se positionner comme une plateforme sociale qui agrège l’actualité, des liens et des mises à jour du statut des membres. L’acquisition de l’application de lecture, Pulse l’année dernière, témoigne de son ambition de devenir une plate-forme d'édition professionnelle de référence et de partager plus de contenu afin d’augmenter l’interaction et l’engagement des utilisateurs. Aujourd’hui, l’entreprise encourage ses membres à produire et partager du contenu d’information, ce qui était jusqu’à lors seulement accessible à 500 personnalités influentes dans le monde de l’entreprise, telles que Richard Branson ou Michael Bloomberg. Le réseau professionnel a ainsi ouvert mercredi 19 février 2014, son "programme influenceurs" aux masses et a annoncé que les articles seront distribués en fonction de la carrière et des intérêts de chacun selon un algorithme mis en place.

Partager du contenu pour devenir un « influenceur » sur LinkedIn

En ouvrant son programme de partage de contenu à tout le monde, la plateforme espère que ses membres produiront un flux régulier de contenu partageable pour les professionnels d’entreprise, de la même façon que Facebook avec son fil d’actualité composé en grande partie de photos à destination de son réseau d’amis. LinkedIn va utiliser un algorithme pour identifier les articles qui auront le vent en poupe par les lecteurs pour ensuite les mettre en avant et les distribuer de façon plus large. En outre, LinkedIn permet aujourd’hui à ses utilisateurs de suivre des personnes qui ne sont pas dans leur réseau et de construire leur propre groupe de suiveurs, à la manière de Twitter. Chacun pourra alors devenir un influenceur sur LinkedIn sans avoir la notoriété de Bill Gates. LinkedIn insère aussi des annonces dans le fil d’actualité des utilisateurs, afin d’avoir des revenus publicitaires.

Devenir un meilleur professionnel chaque jour

Ryan Roslansky, directeur produit de LinkedIn a soutenu que le programme “Influenceurs”, lorsqu’il était seulement dispensé par un nombre limité de personnalités a permis d’augmenter significativement le trafic et l’engagement des utilisateurs sur LinkedIn, avec chacune des publication générant  en moyenne 80 commentaires et 250 "likes". Il a aussi annoncé que l’entreprise souhaite que plus de contenu soit partagé, et qu’il cible des niches afin de correspondre aux intérêts spécifiques des membres. L’objectif de cette modification, est de rendre l’interface sociale, un lieu où chaque membre peut devenir productif et réussir sa carrière professionnelle, pas seulement dans le cadre de la recherche d’emploi ou de personne. La plateforme professionnelle de LinkedIn fait face à la concurrence : ces derniers mois, les utilisateurs se sont tournés vers des sites tel que Medium afin de publier du contenu sur divers sujets, incluant ceux liés à l’entreprise. Cependant, LinkedIn, qui a une forte notoriété dans le domaine des affaires, a donc une plus grande légitimité à être choisit par les utilisateurs pour partager du contenu sur des sujets professionnels.

Haut de page

3 Commentaires

j'aime bien votre site

Soumis par glody (non vérifié) - le 22 février 2014 à 15h47

J'aime bien le site et je voudrais me faire des partenaires dans le secteur d'activité "environnement"

Soumis par Francois D. Touré (non vérifié) - le 23 février 2014 à 11h54

Le Personal Branding en action...

Soumis par apidesk (non vérifié) - le 23 février 2014 à 17h58

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas