L'Internet sera bientôt moins cher au Japon.

Par 10 août 1999
Mots-clés : Smart city

Dans la revue de presse du 9/08, je vous annonçais l'existence de négociations entre Softbank, Microsoft et TEPCO. Dans un communiqué, Softbank annonce aujourd'hui la conclusion d'alliance avec T...

Dans la revue de presse du 9/08, je vous annonçais l'existence de
négociations entre Softbank, Microsoft et TEPCO. Dans un communiqué,
Softbank annonce aujourd'hui la conclusion d'alliance avec TEPCO et
Microsoft. La nouvelle société commune, créée en septembre avec un capital
de 6 milliards de yens (48 millions d'euros), devrait lancer dès l'été
prochain, un service de connexion à faible coût à Internet, en utilisant
les technologies de fibre optique et de liaisons sans fil. Les tarifs
seraient inférieurs à 5 000 yens (40 euros), soit la moitié de ce que
propose NTT, l'ancien monopole japonais des télécommunications.
Elle devrait offrir pendant dix ans un accès gratuit aux écoles 24 h sur
24.
Aux termes de l'accord, le groupe électrique TEPCO mettra à disposition
son réseau de fibre optique. De leur côté, Softbank et Microsoft offriront
leurs technologies Internet.
La nouvelle société sera détenue à 31 % par chacun des trois groupes, 5 %
par Yahoo Japan Corp, les 2 % restants étant partagés par d'autres
investisseurs.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas