Les livres électroniques guerroient aussi dans les universités

Par 07 mai 2009

La nouvelle version du livre électronique d'Amazon - plus compatible avec la lecture de quotidiens - sera testée dans cinq établissements américains.

Pour trouver de nouveaux usages, Sony avait réussi à placer son eBook dans une université américaine, la Penn State University. Un bon moyen pour proposer ensuite un produit plus calibré aux entreprises. Amazon fait encore mieux en lançant une phase de test dans cinq établissements aux USA : Arizona State University, Princeton University, Case Western Reserve University, Reed College, et la Darden School of Business de l'université de Virginie. Au sein de l'ASU, on estime qu'outre réduire le poids des sacs portés par les étudiants, ce type de dispositif réduira le volume de papier nécessaire à imprimer et distribuer les textes utilisés en cours.
Une lecture simplifiée
Le produit d'Amazon devrait vite trouver des nouveaux adeptes et des nouveaux usages dans les organisations éducatives. D'autant que le spécialiste du e-commerce propose aux étudiants la dernière version de son livre électronique, KindleDX. Celui-ci, comme l'avait annoncé le site américain de L'Atelier, est plus adapté à la lecture de quotidiens. Le précédent disposait d'un écran de 6 pouces, soit un peu plus de 15 cm. Cette taille est multipliée par 2,5 avec le DX, pour passer à 9,7 pouces. Le lecteur dispose ainsi donc d'un lecteur d'un peu moins de 25 cm.
Une capacité de stockage accrue
Autres changements non négligeables, l'arrivée d'un lecteur PDF interne à l'appareil. Cela permettra la lecture de fichiers au format d'Adobe. Pour cela, il suffira de les envoyer à son adresse courriel Kindle ou en les transférant directement à l'appareil. Le dispositif en version DX est dorénavant capable d'ingérer 3500 livres électroniques, soit plus du double de l'ancienne version. Autre nouvelle fonction : un accéléromètre détermine le sens du Kindle et adapte la lecture en fonction. Avec tout cela, les eBook deviennent donc des objets à considérer pour les centres documentaires des entreprises ou les petites bibliothèques.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas