La localisation de données gagne en précision

Par 02 avril 2010 1 commentaire

Placecast ouvre aux développeurs d'applications mobiles son API Match. Celle-ci identifie en un seul point des indications qui se réfèrent à un même endroit mais d'une façon différente.

Pour favoriser les opérations de marketing géolocalisé, il est essentiel d'identifier le plus précisément possible le lieu physique auquel se réfèrent une adresse ou un nom déterminé. Et d'attribuer un plus grand nombre d'internautes à un même lieu. C'est la raison pour laquelle Placecast annonce l'ouverture aux développeurs d'applications mobiles de son API Match. Celle-ci sert à démêler plusieurs données géolocalisées pour les ré-attribuer en lieu et place d'origine. "Le taux d'imprécision atteint encore 30 %", ont ainsi expliqué à L'Atelier US Anne Bezançon, présidente de Placecast, et Blair Swedeen, responsable marketing de la société. "Le but de cette API est de réduire ce chiffre au maximum", explique la présidente.
Attirer les investissements marketing
En clair, lorsque plusieurs personnes utilisent leur mobile respectif pour se géolocaliser, elles peuvent se référer au même endroit mais de façon différente. Par exemple, si elles se connectent depuis un même bâtiment qui se trouve à l'intersection de deux avenues, les adresses ont toutes les chances de différer. Idem si elles y accèdent en utilisant chacune une application mobile différente, les informations sémantiques fournies peuvent varier sensiblement. Ce qui rend difficile et laborieux tout travail d'agrégation des données géolocalisées. Une telle opération vise à attirer les investissements marketing.
Simplifier le travail d'agrégation des données géolocalisées
Ce, sous la forme d'offres promotionnelles, de coupons de réduction ou d'informations géolocalisées aux consommateurs. Et l'enjeu est de taille, quand on sait l'intérêt accordé par les commerçants aux services de géolocalisation mobiles. "Les détaillants aux Etats-Unis dépensent actuellement 23 milliards de dollars par an pour acheminer le trafic vers leurs magasins. Nous sommes persuadés que 10 % de cette somme ira directement au mobile sous les deux prochaines années", note à ce sujet Alistair Goodman, PDG de PlaceCast. Pour le moment, des applications comme WCities, Socialight ou Urban Mapping utilisent l'API.

Haut de page

1 Commentaire

le lien placecast n'est pas correctement "géolocalisé" sur la toile.
c'est un .net au lieu du .com :)
http://placecast.net

Soumis par Quentin (non vérifié) - le 06 avril 2010 à 11h55

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas