L'offre d'Intel se répartit désormais en quatre segments de marché

Par 07 avril 1998
Mots-clés : Smart city, Europe

distincts. On trouve ainsi les PC professionnels de bureau, les portables, les PC dits "de base" à moins de 5 000 F, ainsi que les stations de travail et les serveurs réunis. Tous reposent sur l'ar...

distincts.
On trouve ainsi les PC professionnels de bureau, les portables, les PC
dits "de base" à moins de 5 000 F, ainsi que les stations de travail et
les serveurs réunis. Tous reposent sur l'architecture des Pentium II.
Intel prépare le Celeron, processeur à 266 MHz livré sans mémoire cache
intégrée sur le créneau des PC de base. Il s'enfichera sur le slot 1 de la
carte mère. Il sera livré sur carte, sans le boitier noir des Pentium II
(format baptisé SEPP, single-edge processeur product). Ce Celeron, annoncé
en avril, livré vers le milieu de l'année, sera suivi d'un autre
processeur cadencé à 300 MHz, pourvu d'une mémoire cache intégrée, au
quatrième trimestre.
Des Pentium II à 400 MHz, puis à 450 MHz seront respectivement annoncés en
avril et au second semestre pour les PC professionnels qualifiés de
"performants". Prévus également pour le slot 1, ils disposeront d'un bus
mémoire à la fréquence de 100 MHz et supporteront la mémoire SDRAM à 100
MHz.
Faisant son apparition en 1999, le Katmai enrichi de 70 nouvelles
fonctions MMX leur succédera.
Intel a officiellement dévoilé lors du Cebit de Hanovre ses nouveaux
Pentium II à 233 et à 266 MHz avec 512 Ko de cache développés spécialement
pour les portables. Les livraisons de ces processeurs, quatre fois plus
petits et six fois plus légers que les Pentium II pour PC de bureau, sont
prévues pour le second semestre. Une version à 300 MHz devrait suivre.
(Le Monde Informatique - 03/04/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas