Logiciels espions : Computer Associates achète PestPatrol

Par 19 août 2004
Mots-clés : Smart city

Aucun doute là-dessus : la menace des logiciels espion, ou spywares, est à prendre très au sérieux. Les utilisateurs eux-mêmes en sont conscients, et soucieux que leurs activités informatiques...

Aucun doute là-dessus : la menace des logiciels espion, ou spywares, est à prendre très au sérieux. Les utilisateurs eux-mêmes en sont conscients, et soucieux que leurs activités informatiques puissent être entièrement surveillées à distance. Rappelons ici que les spywares présentent la particularité de se loger sur le disque dur d’un ordinateur sans que l’utilisateur ne s’en rende compte.

Ils permettent alors à leur(s) auteur(s) de récupérer toutes les données disponibles sur le PC pris pour cible et par la suite de transférer des documents confidentiels, d’exploiter des coordonnées bancaires, de surveiller les habitudes d’achat des utilisateurs pour les submerger ensuite de publicités, etc.

Les entreprises sont particulièrement inquiètes de l’intrusion de ce type de logiciels au sein de leur système d’information. Pour répondre aux préoccupations de ses clients, l’éditeur Computer Associates vient de mettre la main sur PestPatrol, une société spécialisée dans la lutte contre les logiciels espions : ses produits les détectent et empêchent leur intrusion sur une machine.

Les détails de l’opération n’ont pas été communiqués. L’on sait simplement que les 70 employés de PestPatrol devraient rester en poste.

(Atelier groupe BNP Paribas – 19/08/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas