Logistique : quand la RFID prend les commandes

Par 21 mai 2010
Mots-clés : Smart city, Europe

Présenté lors du Start West à Nantes, Iris-RFID est un lecteur RFID ''intelligent'' permettant de contrôler automatiquement chargements et livraisons. En cas d'erreur, la solution avertit le chauffeur.

Si l'usage des technologies de radio-identification pour assurer la traçabilité des cargaisons est désormais bien ancré dans les entreprises, la solution proposée par Iris-RFID va plus loin en proposant de vérifier les contenus et de transmettre les informations liées au chargement et au déchargement d'un camion. Il s'agit en fait d'un système de communication entre un lecteur RFID et différentes puces permettant de tracer et piloter plusieurs chargements parallèlement. Le projet était  présenté lors de la dixième édition du Start West à Nantes, où L'Atelier était présent. Le "lecteur intelligent" peut grâce à un ordinateur intégré, "lire les informations contenues par des puces  installées sur toutes les palettes d'une cargaison dans un périmètre allant jusqu’à environ six mètres", explique à l’Atelier René Guichard, Président directeur général de IRIS-RFID.
Une visibilité en temps réel du positionnement et du parcours d’un objet
A chaque arrêt prévu, un lecteur relié à un ordinateur central contrôle le contenu de chaque cargaison. Les informations sont transmises par un serveur central qui conserve une trace de toutes les données. Concrètement, chaque palette ou objet contenu par le camion possède une puce. Au moment du déchargement, celle-ci passe à proximité du lecteur qui peut enregistrer leur arrivée et vérifier qu'elles sont au bon endroit. En cas d'erreur, le lecteur automatisé avertit le chauffeur via un signal prédéfini (lumineux et sonore). Ce dernier pourra alors vérifier l'étiquetage, modifier son erreur et réactualiser son listing de livraison. "Le lecteur peut aussi réécrire dessus à plusieurs reprises pour lui transmettre de nouvelles instructions concernant son acheminement", précise René Guichard.
Un gain de temps et d’argent pour l’entreprise
"IRIS-RFID possède également une fonction diagnostique, permettant d’anticiper les problèmes", poursuit l'entrepreneur canadien. "Comme lors d’une perte de puissance sur un câble : le lecteur intelligent analyse un état général pour en déduire une recommandation". Afin de s'adapter aux besoins des entreprises, les modes de communication varient entre GPRS, GSM, Wifi ou connexion filaire avec une capacité de stockage allant jusqu’à 20 Gigahertz. Pour René Guichard, le système permet d'économiser du temps et de l'argent : "l’entreprise n’a plus cette obligation d’investir dans des ordinateurs puisque le lecteur possède l’intelligence de l’ordinateur ", explique-t-il. La solution est actuellement en pourparlers en vu de son déploiement dans les 45 magasins et entrepôts de la SCAMMOR*.
*Société Centrale d'approvisionnement de l'Armorique du groupe E.Leclerc.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas