L'Ontario se lance dans la R&D avec IBM pour stimuler l'innovation locale

Par 19 avril 2012
Mots-clés : Smart city, Amériques
Squelette en train de réfléchir

La collaboration entre plusieurs secteurs entend développer l'emploi et l'innovation en Ontario. Le Canada espère que cela permettra de résoudre les problèmes du développement de l'industrie et culturels.

Le gouvernement, les universités et l'industrie technologique ont entamé une collaboration autour d'une initiative de recherche et développement qui s'attachera à résoudre les défis des villes, de l'eau, de l'énergie et de la santé. Le projet vise à créer 145 emplois très qualifiés en Ontario et à établir « une nouvelle pierre angulaire économique » pour le Canada. IBM investira 175 millions de dollars dans le projet pour créer l' « IBM Canada Research and Development Centre ». Le lancement du centre en 2014 servira de base à l'initiative. Le gouvernement d'Ontario investit 15 millions de dollars dans ce Centre qui favorisera les compétences dans le développement des NTIC au sein des entreprises locales, existantes ou nouvelles. Différentes universités d'Ontario et IBM développeront une plate-forme Cloud souple, qui offrira un soutien additionnel à la collaboration et sera financée par le gouvernement canadien.

Résoudre des problèmes culturels et économiques grâce à l'informatique

Cette collaboration vise à résoudre des défis critiques mondiaux en analysant des masses de données colossales, grâce à l'infrastructure informatique et à la participation de chercheurs du monde universitaire et de l'industrie. Outre les défis déjà cités, la recherche s'adressera également à l'innovation de logiciels sur des plates-formes informatiques à haute performance, offrant des moyens plus puissants pour pousser la recherche dans chaque catégorie. Plus précisément, l'équipe de chercheurs d'IBM collaborera avec des scientifiques canadiens de haut niveau pour accélérer les opportunités de commercialisation et renforcer l'infrastructure digitale. D'autres partenaires devraient rejoindre ce projet quand il sera opérationnel.

Développer une biosphère optimale pour l'innovation et pour l'entreprise

Aujourd'hui, certains considèrent que le portefeuille économique du Canada est excessivement concentré sur les commodités et les ressources naturelles. Au sein du Research and Development Centre, les participants sont galvanisés par ce projet qui promet de résoudre différentes préoccupations du Canada. « Il s'agit d'une initiative très palpitante qui démontre que l'Ontario est un leader dans la recherche de pointe » a déclaré Brad Duguid, ministre du Développement Économique et de l'Innovation du gouvernement de l' Ontario. Cet effort va créer « une économie guidée par l'innovation, avec des institutions qui donnent le ton de la recherche, une force de travail de haut niveau et un environnement fiscal favorable aux entreprises.»

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas