L'Open Source permet aux entreprises d’être plus performantes

Par 18 août 2011
les logiciels open source permettent d'être plus performants

Les logiciels Open Source, en plus d'être adaptables en fonction des besoins des entreprises, engendrent une amélioration générale des produits créés. Au final, entreprises et consommateurs y trouvent leur compte

Les logiciels Open Source constitueraient une source de bénéfice bien plus conséquente que les logiciels classiques, pour les consommateurs comme pour les entreprises. C'est la conclusion à laquelle  sont parvenus Brett Gordon, de l'Université de Columbia, Vineet Kumar, de l'Université de Harvard, et Kannan Srinivasan de l'Université Carnegie Mellon. Selon ces derniers, le principe même de l'Open Source est à la source de cet avantage, et ce malgré l'existence de "profiteurs", qui exploitent les améliorations générées par les contributeurs, sans en apporter eux-mêmes.



L'Open Source pousse à un nivellement par le haut 

Pour obtenir ces résultats, les chercheurs ont mis au point un modèle mettant deux sociétés en compétition. La production de l'une était de très bonne qualité, tandis que l'autre produisait plutôt des produits bas de gamme. Ces entreprises devaient se départager sur deux marchés différents: un marché de logiciels Open Source, et un marché de logiciels privés. Des différences claires sont alors apparues: dans le cas du marché Open Source l'entreprise bas de gamme a largement profité de l'activité de son concurrent, celui-ci apportant de nombreuses améliorations aux logiciels disponibles. A l'inverse, la hiérarchie du deuxième marché n'a pas beaucoup évolué au cours du temps. En effet,  la firme la moins développée ne possédait pas les moyens de rivaliser avec son concurrent. 



Vers une généralisation du principe



L'intérêt de l’Open Source est donc double. Tout d'abord, il engendre une amélioration de la qualité générale des produits, et permet aux petites entreprises profiter d'innovations auparavant inaccessibles. De plus, et du fait d'une différenciation moindre des produits proposés, il engendre une concurrence plus grande entre les entreprises du secteur. Cette concurrence se répercute directement sur les prix, ce qui profite directement au consommateur. Pour Brette Gordon, le principe gagnerait même à être généralisé à d'autres secteurs. "L'Open Source est applicable à un nombre croissant d'industries. Nous espérons que ce principe continuera d'attirer l'attention, étant donné l'importance de son impact sur le design du produit, son prix ainsi que la stratégie de l'entreprise". 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas