L'ordinateur à 100 dollars recueille 4,5 millions de commandes

Par 17 octobre 2005
Mots-clés : Smart city

Le projet One laptop per child devenait réalité il y a quelques semaines sous l'égide des Nations Unies. Nicholas Negroponte avait crée une association pour soutenir le lancement du portable à...

Le projet One laptop per child devenait réalité il y a quelques semaines sous l'égide des Nations Unies. Nicholas Negroponte avait crée une association pour soutenir le lancement du portable à 100 dollars avec pour objectif l'éducation des enfants des pays émergents mais également celle des enfants des quartiers défavorisés de pays développés.

Ce projet a reçu le soutien de nombreux géants comme Google ou AMD et devrait être lancé dès 2006. Nicholas Negroponte comptait sur un nombre élevé de commandes pour réaliser des économies d'échelle et faire baisser le prix de 100 dollars qu'il considérait encore comme un obstacle pour certains pays trop pauvres.

Les perspectives sont très positives puisque d'après M. Bletsas, collaborateur de Nicholas Negroponte, 4,5 millions de commandes ont été passées en deux semaines. M. To Vima qui a exposé le projet à Athènes a précisé que "plus de 150 pays ont témoigné de l'intérêt, nous avons déjà 4,5 millions de commandes, je crois du coup que le projet va réussir, alors qu'au départ, je ne nous donnais que 30 % de chances".

Le projet avait été initié par le MIT et avait pour objectif la production d'un ordinateur très compétitif Le détournement est un risque potentiel envisagé dès le départ, c'est pourquoi l'ordinateur sera unique en son genre, ultra reconnaissable. En outre, une batterie rechargeable à la manivelle permettra aux enfants qui n'ont pas accès au courant de l'utiliser.

(Atelier groupe BNP Paribas- 17/10/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas