Lors de sa visite en Irlande, Bill Clinton souligne le rôle de Dublin

Par 06 septembre 1998

dans “l’Europe électronique”. La plupart des grandes entreprises américaines, que ce soit Microsoft, Intel, Novell, Apple, Dell et bien d’autres sont présentes à Dublin. Un quart des investissement...

dans “l’Europe électronique”.
La plupart des grandes entreprises américaines, que ce soit Microsoft,
Intel, Novell, Apple, Dell et bien d’autres sont présentes à Dublin. Un
quart des investissements américains réalisés à l’étranger dans
l’électronique se fait dans le sud de l’Ile.
Visitant vendredi les chaînes d’assemblage de Gateway dont le siège
européen se situe à Dublin (1 600 salariés), Bill Clinton a insisté sur
les conditions nécessaires au développement du commerce électronique.
Un traité signé entre Bill Clinton et Bertie Ahern le Premier ministre
irlandais, prévoit notamment “l’élimination des barrières et
réglementations inutiles et la mise en place d’un système fiscal non
discriminatoire à l’égard du commerce électronique”.

Depuis quelques jours, afin de trouver un compromis sur la protection des
consommateurs, les discussions entre Washington et Bruxelles se sont
intensifiées.
En octobre, la Commission s’apprête à promulguer la Directive sur la
protection des données prévoyant d’interdire toute exportation de données
sur les consommateurs européens à destination des pays qui n’ont pas
adopté une réglementation similaire.
(La Tribune - 07/09/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas