Lovelist permet d’épingler des produits physiques sur Pinterest

Par 24 janvier 2014
personne en train de scanner le code barres d'un produit avec sa tablette

L’application LoveList, permet d’épingler rapidement sur Pinterest, des articles dans des magasins physiques, en scannant leur code-barres.

Aujourd’hui, les réseaux sociaux prennent une place de plus en plus importante dans le processus d’achat des consommateurs et les entreprises cherchent à rendre leur stratégie marketing omnicanale et à faire de la curation commerciale. C’est ainsi que deux américains, Brad Mahler (directeur créatif de Possible, agence de publicité digitale) et Mark Tholking (développeur d’application, ayant fondé BigSho) ont décidé de lancer une application afin de créer une liste de vœux sur internet en faisant du shopping dans le monde réel. Elle permet ainsi de fluidifier le processus d’achat en faisant le lien entre le magasin physique et le site de e-commerce. L’application iOS LoveList permet d’épingler rapidement sur Pinterest, des produits dans les magasins, en scannant leur code-barres.

Entre la liste de vœux et la liste d’achats

L’application permet de scanner le code-barres UPC (code universel des produits) du produit grâce à la camera du Smartphone, de la même façon que l’application Price Check d’Amazon. LoveList repose d’ailleurs sur la base de données d’Amazon. L’application fonctionne de façon instantanée avec Pinterest, et chaque objet marqué (« Pin ») est automatiquement relié à la page du produit sur le site Amazon. Elle rend la création de liste de vœux plus simple car à la différence de nombreuses autres applications ou sites internet, Lovelist centralise sur une plateforme, tous les objets que la personne pourrait souhaiter ajouter à sa liste, et partage celle-ci directement à son entourage. Les fondateurs de l’application soutiennent que Pinterest est plus compétent lorsque les produits épinglés sont disponibles à l’achat.

Présenter des articles disponibles à l’achat sur Pinterest

En effet, selon Branding Brand, une entreprise américaine de m-commerce, près de 60% du trafic sur Pinterest vers les sites des commerçants pendant la période des vacances 2013 souhaitait rechercher un produit, qui en fait n’existait plus. Et ce chiffre a augmenté de plus de 50% depuis que ce service de lien vers les sites de commerçant a été crée. Bien sur, épingler sur Pinterest, des objets actuellement présents dans les magasins, ne résout pas nécessairement ce problème. Cependant, ces articles pourraient être supprimés lorsque Pinterest actualiserait les liens vers leurs pages commerciales. LoveList est actuellement limité aux produits répertoriés sur le site d’Amazon, mais la startup souhaite étendre rapidement son référencement auprès de petits et grands distributeurs. Enfin, l’application est menacée par Pinterest qui pourrait très facilement ajouter la fonction de scan d’objets, directement intégré à la plateforme sociale. Ainsi, LoveList devra vite songer à faire évoluer son service s’il ne veut pas perdre son marché.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas