La ludification améliore la visibilité des jeunes salariés sur les réseaux

Par 29 mars 2012 Laisser un commentaire
identified

Identified propose aux jeunes entre 18 et 29 ans de "noter" leur visibilité professionnelle en ligne afin de les encourager à donner plus d'informations facilitant un recrutement éventuel.

La génération Y aurait plus tendance à utiliser les réseaux sociaux pour partager du contenu personnel que dans un but professionnel. C'est ce que semblent confirmer les entreprises interrogées par Identified, qui estiment à 92% le nombre de profils Facebook tenus par des personnes ayant entre 18 et 29 ans et ne contenant pas assez d'informations sur leurs diplômes ou leur expériences. Identified cite également des chiffres de LinkedIn, qui a récemment estimé que la majorité (61%) de ses utilisateurs auraient 35 ans et plus. Comment du coup encourager les jeunes salariés en général à utiliser professionnellement des réseaux sur lesquelles les entreprises commencent à recruter ? En passant par le jeu, répond Identified.

Une meilleure visibilité

La plate-forme propose ainsi aux utilisateurs de s'inscrire sur son site via leur profil Facebook. A partir des informations trouvées sur leurs profils – diplômes, expériences et connaissances – le site attribue une note entre 0 et 100. Cette note est ainsi ajoutée à un classement composé des amis de la personne. Entre alors le principe de gamification. Le but étant évidemment pour l'utilisateur d'avoir le meilleur score, la plate-forme lui offre l'opportunité de l'améliorer, en publiant sur Identified de nouvelles informations professionnelles qui auraient pu être oubliées sur un simple profil Facebook. Cela permet ainsi d'atteindre une meilleure visibilité sur le marché du travail.

Chasseur de tête

Mais également de se dépasser. Comme chaque nouvel élément rapporte des points, l'utilisateur est poussé d'une certaine manière à enrichir sa gamme de compétences. Un bémol cependant : ce n'est pas forcément sur Facebook que les jeunes salariés vont travailler leur marque personnelle, mais plutôt sur des CV en ligne comme DoYouBuzz, sur Twitter ou sur des réseaux professionnels. Reste que l'initiative d'Identified n'a évidemment rien de philanthropique : ce sont à partir des profils type communiqués par ces mêmes entreprises cherchant à recruter qu'est établie la note des utilisateurs. Identified se présente alors comme un chasseur de tête et permet ensuite aux entreprises d'accéder aux informations des utilisateurs. Si un profil leur plaît, ils peuvent ainsi contacter directement le jeune salarié pour un entretien.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas