La ludification, toujours plus envisagée pour améliorer le bien-être des salariés

Par 18 avril 2013
La ludification, toujours plus envisagée pour améliorer le bien-être des salarié

Les entreprises investissent de plus en plus dans la gamification pour promouvoir leurs produits et services mais pas seulement. Certaines la considèrent comme un outil précieux pour inciter leurs salariés à prendre soin de leur santé.

La gamification n'est pas un concept nouveau, mais les manières de se servir de cet outil sont variées. Dans une enquête de WorldatWork et Buck Consultants, qui traite des technologies émergentes au service de la santé, l'importance du jeu est rappelée pour encourager les individus à se pencher sur leur santé. Et ce, notamment dans les entreprises. En effet, 62% des employeurs interrogés aux Etats-Unis utilisent cette technique pour intéresser leurs employés à leur santé et 31% pensent utiliser cette méthode prochainement. 60% des employeurs utilisent des concours pour motiver leurs troupes par exemple lors de compétitions de marche, 37% intègrent le jeu dans les ressources de santé (quizz…), 12% seulement utilisent des jeux en ligne ou sur mobile, mais 52% envisagent de les utiliser. 

Les entreprises ne s'attendent pas à un retour sur investissement…

Les sociétés considèrent que leurs collaborateurs cibles sont pour 85% des actifs, 19% des membres de la famille de leurs salariés, 11% des seniors de l'entreprise, 11% des managers, 3% des retraités de l'entreprise et 2% des candidats à l'embauche. Pour inciter ces salariés à prendre soin de leur santé, les entreprises ont aussi recours à des organismes de santé qui communiquent sur leurs produits à travers le jeu. 38% sont des programmes de bien-être, 36% sont des assurances, 18% des programmes de santé et 16% des médicaments (pharmacies). Le retour sur investissement n'est pas la priorité des entreprises qui mettent en place ces systèmes de ludification au profit de la santé de leurs salariés. 79% des entreprises ne tentent pas de mesurer ce retour sur investissement quand 21% le font. 

…Mais elles veulent de l'efficacité !

Si les entreprises ne cherchent pas forcément à obtenir un retour sur leur financement, elles espèrent en revanche que leurs programmes seront efficaces. La gamification apparaît à 24% d'entre elles plutôt efficace pour réduire les coûts de santé. Mieux encore, pour 54% des entreprises, la gamification a amélioré le comportement des salariés et pour 45% d'entre elles, elle a globalement permis d'améliorer la santé des salariés. Si la gamification a généralement permis des améliorations notables dans le comportement des salariés, elle est aussi confrontée à des barrières qui ne permettent pas sa mise en place. Pour 71% des entreprises, ce sont des tâches prioritaires qui ont été choisies pour ce budget, pour 52%, c'est le manque de soutien des hauts-dirigeants qui s'est révélé être un frein. Enfin, 35% ont des inquiétudes quant à la confidentialité et le respect de la vie privée de ses employés. 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas