L'UMP achète les mots-clés "violence", "voiture brûlée", "banlieue" sur Google Adwords

Par 08 novembre 2005
Mots-clés : Future of Retail

L'UMP a profite de toutes les ressources que peut lui fournir Internet pour récolter de nouveaux soutiens. Après une campagne de recrutement par e-mailing, l'UMP investit dans les liens...

L'UMP a profite de toutes les ressources que peut lui fournir Internet pour récolter de nouveaux soutiens. Après une campagne de recrutement par e-mailing , l'UMP investit dans les liens sponsorisés via Adwords de Google. Si l'internaute tape dans Google des mots de clés achetés par l'UMP, dans les liens publicitaires, apparaît un lien vers une pétition de soutien à Nicolas Sarkozy.

L'UMP a acheté les mots "banlieue", "émeute", "voiture brûlée", "incivilité" parmi de nombreux autres. Le lien sponsorisé mène à une pétition "Affrontements dans les banlieues : Soutenons Nicolas Sarkozy". L'internaute est invité à signer : "Comme Nicolas Sarkozy, je pense qu'il faut être sans faiblesse face à ceux qui agressent nos concitoyens et saccagent leurs biens. Je le soutiens dans sa volonté de faire respecter les lois et les valeurs de la République".

Le mot "banlieue" fait apparaître un lien publicitaire vers une pétition de soutien à l'UMP (cliquez pour agrandir)

D'après Libération , c'est le prestataire de l'UMP qui a proposé les mots clés à acheter. Cette campagne semble être un succès puisque 10 % des internautes qui tombés sur le lien auraient cliqué dessus. 3000 signatures pour la pétition avaient été obtenues lundi grâce à cette campagne.

(Atelier groupe BNP Paribas - 08/11/05)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas