Les lunettes connectées, futur facteur de productivité ?

Par 08 novembre 2013
Lunettes intelligentes et productivité

Un rapport de l’institut Gartner estime que les smart glasses pourraient engranger des gains de productivité conséquents, à condition qu’un écosystème d’applications variées émerge.

Alors que les Google Glass n’ont pas encore été officiellement commercialisées et n’ont été expérimentées que par une poignée d’ « explorers » triés sur le volet, un rapport américain détaille les gains de productivité potentiels et les innovations de management liés à l’utilisation de lunettes intelligentes. Le cabinet de recherche Gartner  qui prédit que 10% des entreprises américaines devrait les adopter d’ici 5 ans, estime que dans certaines industries spécifiques ces gains pourraient atteindre plusieurs millions de dollars et redéfinissent la place de la formation et du capital humain dans l’entreprise.

Des gains importants pour l’industrie lourde

Ce rapport examine l’impact de l’extension généralisée des lunettes connectées dans plusieurs industries, notamment l’industrie lourde, les services de terrain(field service), la distribution ou encore la Santé. Les lunettes connectées présentent en effet deux attributs catalyseurs de productivité : la technologie de réalité augmentée et la présence de caméras embarquées. Ces accessoires connectés devraient avoir un impact plus important pour les industries lourdes, notamment la production ou encore l’énergie. Les services spécifiques de maintenance et d’interventions directes pourraient ainsi économiser près d’1 milliard de dollars par an d’ici à 2017.  Ces activités nécessitant une capacité de diagnostic et de résolution de problèmes sophistiqués, l’usage de lunettes pourrait ainsi limiter la présence d’experts sur le terrain pour se concentrer sur l’exécution. Dans les industries de  vente ou de biens de consommation ainsi que dans la santé, cette technologie sera principalement exploitée à des fins de recherche visuelle permettant de développef des modes de travail sans frictions.

Une formation en continu

L’usage de ces lunettes intelligentes affecte fondamentalement la place de la formation dans l’entreprise, tout particulièrement dans les métiers manuels et engageant une technologie de pointe.  Ainsi  les instructions et illustrations nécessaires à la bonne exécution d’une tâche peuvent directement être accessibles en cas d’oubli ou d’hésitation. De plus dans un contexte de vieillissement de la population active, ces outils permettent de supporter les travailleurs souffrant de troubles cognitifs et de la mémoire mineurs. Cependant le rapport note également la lente transition vers un usage de masse, alors qu’1% à peine des entreprises américaines les utilisent. L’expansion des lunettes connectées est en effet conditionnée par le développement d’un écosystème compréhensif d’applications et de services. Cette maturation du marché devrait se réaliser d’ici 5 ans selon l’un des auteurs de l’étude et dépend également de la production de versions grand public et donc plus abordables pour les petites et moyennes entreprises.  

 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas