L'Union Européenne risque de s'opposer à la fusion entre Sprint et MCI

Par 26 juin 2000
Mots-clés : Digital Working, Europe

WorldCom. Mario Monti, le commissaire européen chargé de la concurrence a déclaré hier qu'il s'opposerait à l'acquisition de Sprint par MCI WorldCom si aucun changement n'était apporté au projet. ...

WorldCom.
Mario Monti, le commissaire européen chargé de la concurrence a déclaré
hier qu'il s'opposerait à l'acquisition de Sprint par MCI WorldCom si
aucun changement n'était apporté au projet. La commission estime que cette
fusion limiterait la concurrence sur Internet. Les deux opérateurs ont
jusqu'au 12 juillet pour soumettre une proposition définitive susceptible
d'être approuvé par la Commission européenne.
(Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 27/06/2000)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas