L'union high-tech fait la force contre les virus

Par 30 juin 2008 1 commentaire
Mots-clés : Smart city

Les leaders IT mondiaux font front commun contre le piratage de leurs architectures et solutions. Ce, afin de réduire la menace pour l'utilisateur, au-delà des frontières nationales.

La sophistication de plus en plus avancée des piratages informatiques et autres virus représente un défi majeur pour les fournisseurs IT. Mais difficile de lutter contre ces cyber menaces si les efforts sont dispersés. Cinq grands groupes mondiaux, conscients que l’union fait la force, même pour contrer les virus, ont ainsi décidé de se regrouper dans un consortium baptisé ICASI (Industry Consortium for Advencement of Security on the Internet). Son objectif : agir d'une façon proactive pour assurer la sécurité de leurs systèmes et architectures. Le consortium réunit Cisco, Juniper Networks, IBM, Intel et Microsoft.
Evolution des menaces
ICASI fournit un forum de discussion et d'échange entre ces leaders mondiaux, qui veulent améliorer les solutions de sécurité pour leurs infrastructures. Il part du constat que ces dernières années les menaces sur la sécurité d'Internet se sont développées, et ont changé de schéma d’attaque. Elles sont en effet passées de virus et vers à large portée, à des attaques plus ciblées, qui visent simultanément les produits multiples ainsi que les protocoles partagés. Le consortium souhaite, face à ces attaques, développer des mécanismes de défense applicables à l'échelle internationale. Car les attaques en ligne arrivent de plus en plus fréquemment, à des successions plus rapides, souvent sans considération des frontières nationales.
Innovation et collaboration
Une collaboration entre les grands groupes mondiaux permettrait de contrer plus rapidement les menaces, sans avoir à passer par des accords gouvernementaux. Jusqu’à aujourd'hui, il n’existait pas de structure capable d’identifier, analyser et résoudre les attaques multi-produits, et qui garantisse une sécurisation globale des infrastructures pour les consommateurs. Mais comme le rappelle l’ICASI, l’objectif n’est cependant pas d’apporter une réponse à chaque problème de sécurité lié à chaque produit spécifique. Il est de réduire le potentiel des cyber menaces, en les repérant les plus rapidement possible.

Haut de page

1 Commentaire

quel sens du titre !
=)

Soumis par galdric (non vérifié) - le 30 juin 2008 à 11h32

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas