L'usage des réseaux sociaux encore trop limité en entreprise

Par 04 mai 2011 1 commentaire
Parole corporate

Si les compagnies reconnaissent l'utilité de ces médias, elles en restreignent pourtant certains accès sous prétextes de productivité ou sécurité. Alors qu'il pourrait bien s'agir d'une question de management.

 

Alors que les entreprises sont de plus en plus nombreuses à être présentes sur les réseaux sociaux et tentent de sensibiliser leurs salariés à ces canaux de communication, seul un peu moins d'un tiers autorise l'accès à Facebook ou Twitter. Voilà ce que rapporte une étude américaine réalisée en collaboration entre The Society of Corporate Compliance & Ethics et The Health Care Compliance Association. Un constat qui fait écho aux angoisses des entreprises face à la diffusion non contrôlée d'informations confidentielles. "C'est une réaction immature de la part des sociétés qui ont du coup un comportement schizophrène", juge à L'Atelier Arnaud Rayole, directeur général d'Useo.

Une charte d'usage 

Dans la même veine, un tiers désormais des sociétés ont mis au point une charte d'usage de ces mêmes médias en dehors de l'entreprise. L'étude précise également qu'en 2009, 32 % des sociétés utilisaient des systèmes de contrôle d’accès aux sites communautaires, et qu'elles seraient aujourd'hui près de 50 %. Cela, selon Arnaud Rayole, serait issu de deux approches : "La première, anglo-saxone,  consiste à contrôler l'information pour éviter les fuites de données dites sensibles. En France, on est davantage dans la "culture CNIL", qui vise à protéger les informations personnelles". 

Un besoin de pédagogie 

Selon l'étude, si la mise en place d'une charte autour des usages n'est pas une mauvaise chose, elle risque de rester inutile si elle n'est pas accompagnée de collaborateurs bien identifiés chargés de gérer l'utilisation de ces réseaux, et de pédagogie. Un constat partagé par le responsable : "le salarié d'aujourd'hui doit pouvoir choisir ses moyens pour atteindre ses objectifs. Le contrôle des réseaux sociaux n'est pas une question de sécurité, mais de management". Et de rappeler que "l'entreprise ne peut pas traiter les réseaux sociaux comme sources de distraction, ce serait se mettre un voile, notamment dans un monde où l'espace géographique de travail est moins limité". 

 

Haut de page

1 Commentaire

Bonjour,

Je réalise moi-même une étude sur l'utilisation des médias sociaux en entreprise mais il s'agit de utilisation faite dans l'optique de la fidélisation client.

Pour ceux que ça intéresse, c'est par ici : https://spreadsheets.google.com/viewform?hl=fr&pli=1&formkey=dG9BdXp6a2xTQURCRlIyVmxLYUVfQlE6MQ#gid=0

Merci d'avance pour votre contribution !

Soumis par Elodie (non vérifié) - le 05 mai 2011 à 18h04

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas