L'utilisation de son propre matériel informatique améliore l'apprentissage

Par 10 mars 2010
Mots-clés : Amérique du Nord

Il est plus facile de se concentrer sur les concepts enseignés avec un poste avec lequel on est familier qu'en utilisant des PC publics. Cela facilite aussi la poursuite du travail hors du cours.

Utiliser son propre ordinateur portable lors d'une session d'apprentissage rend l'acquisition de connaissances plus aisée que lorsqu'on utilise un ordinateur public ou pas de matériel informatique du tout. Voilà l'une des conclusions émises par l'université de Caroline du nord. Celle-ci est partie du fait que, pour généraliser l'utilisation de l'informatique en classe sans trop débourser, il était nécessaire de parier sur l'existant. C'est-à-dire de se concentrer sur les appareils que possèdent déjà les apprenants et de les autoriser à les utiliser en cours. Et de n'investir que dans un réseau sans-fil de qualité. Elle a donc mené un projet pilote dans lequel elle a proposé aux élèves d'un cours d'écriture de se servir de leur portable dans une salle en connexion sans-fil haut-débit.
Continuer son travail en dehors du cours
Et disposant de prises électriques pour chaque poste. Résultat : en plus de la possibilité de réduire les coûts, les étudiants se sont montrés plus concentrés sur leur tâche. Peut-être parce qu'ils étaient familiers avec leur matériel de travail, notent les chercheurs. "Nous nous sommes aussi rendus compte que les jeunes étaient plus enclins à ramener des devoirs à faire chez eux", souligne Susan Miller-Cochran, professeur associé d'anglais et co-auteur du rapport. "Un certain nombre d'étudiants ont ainsi débranché leur poste pour se rendre à un autre endroit de l'université pour poursuivre leur devoir".
Des apprenants peu déconcentrés par la navigation personnelle
Autre chose : les chercheurs craignaient que les apprenants allaient être appâtés par la possibilité d'accéder à des fichiers personnels ou à des réseaux sociaux. Mais cela ne s'est pas produit de manière à perturber la concentration. A noter : les scientifiques rappellent qu'avant de généraliser un tel mode de travail, il ne faut pas oublier qu'un certain pourcentage d'élèves ne possède pas d'ordinateur personnel. Il est aussi possible que celui-ci soit abîmé et donc inutilisable sur une certaine durée. Pour y remédier, ils proposent de généraliser un système de flotte de PC portable disponibles au prêt.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas