Des lycéens exclus 5 jours pour avoir publié des photos douteuses sur leur blog

Par 20 décembre 2004
Mots-clés : Smart city

Des élèves d'un lycée nancéen ont photographié, avec leur téléphone portable, le postérieur d'un de leurs professeurs. Puis ils l'ont publié sur leur blog, en y ajoutant un commentaire... C'est...

Des élèves d'un lycée nancéen ont photographié, avec leur téléphone portable, le postérieur d'un de leurs professeurs. Puis ils l'ont publié sur leur blog, en y ajoutant un commentaire... C'est là que le bât blesse. Cette blague de potaches a mal tourné pour les cinq élèves de terminale qui en sont les auteurs : ils ont été frappés par la direction de leur établissement d'une exclusion de cinq jours. Les élèves en question ne resteront pas au chaud chez eux, pendant que la mesure prendra effet, puisque la direction de leur lycée a jugé qu'ils devraient rendre un travail sur... le droit à l'image ! L'académie de Nancy-Metz a reconnu que l'incident n'était pas très grave, mais qu'il reposait la question de l'entrée dans les écoles des appareils utilisant des nouvelles technologies. Un véritable débat a été inauguré sur l'utilisation des photophones, avec lesquels les utilisateurs peuvent discrètement prendre des clichés un peu partout où ils se rendent. Un autre est en train de prendre forme sur les blogs, ces sites personnels sur lesquels les internautes peuvent laisser libre cours à leurs pensées, expériences, etc. S'ils ont permis à des internautes qui ne se sentent pas capables de créer leur propre site Internet de s'exprimer librement sur le Net, les blogs n'échappent pas à certaines règles qui régissent le monde d'Internet. Certains ont tendance à l'oublier... Pour nous cette semaine, l'avocate en droit des TIC Maître Murielle Cahen a répondu à la question : "Peut-on tout dire sur son blog ?"... *(Atelier groupe BNP Paribas - 20/12/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas