Quand le m-Banking passe par les médias sociaux

Par 02 octobre 2009 1 commentaire
Mots-clés : Smart city

Original : pour faire passer son service de banque en ligne à l'ère du mobile, l'établissement américain Vantage Credit Union passe par Twitter. Ce service prend en charge une partie des opérations bancaires de façon rapide et sécurisée.

La plate-forme bancaire en ligne MyVantage propose une solution mobile appelé Tweet My Money. Ce service, relié au groupe bancaire Vantage Credit Union, permet aux clients de consulter le solde de leurs comptes, leurs dernières opérations, dépôts, retraits, chèques et même réaliser gratuitement des virements. Somme toute banal si ces opérations ne se faisaient pas à partir de Twitter. Et donc, de tout dispositif susceptible de connecter le client à ce média social : téléphone portable ou ordinateur. Pour effectuer ces opérations, Tweet My Money fait le lien entre la base de données de My Vantage et la page Twitter de l’utilisateur par messages directs.
Une inscription simple
Afin d’activer le service, celui-ci doit écrire une série de commandes de base dans la case "What are you doing?" réservée aux posts. Une liste de ces commandes est disponible sur le site de Vantage. Les réponses et informations nécessaires lui sont ensuite envoyées sur sa boite de réception sous forme de mini messages ordinaires. Une section du site est réservée à l'accès à ce service. Il suffit de s’enregistrer en confiant son identifiant à la banque pour qu’elle l’ajoute parmi ses followers Twitter. Dans le même temps, l'établissement financier attribue à chaque utilisateur ses propres codes d’authentification. Composés de 6 caractères, ils apparaissent à la fin de chaque texte reçu.
Assurer la sécurité des informations
Ils certifient que les messages ne proviennent pas d’une autre source que Vantage. En cas de doute, ces séries de codes sont modifiables à volonté par le client de la banque. Aucun numéro de compte et autres informations sensibles ne sont publiés sur le profil ou le fil de publication liés au compte Twitter. Sur le relevé « tweeté », chaque compte est représenté par un chiffre suffixe qui lui est spécialement attribué pour que le titulaire s’y retrouve. Pour ceux qui boudent les réseaux sociaux, MyVantage prévoit également une version de ce service plus classique par SMS mais aussi une application spécifique pour iPhone; Ces deux dernières fonctions seront intégrées à MyVantage courant 2010.

Haut de page

1 Commentaire

Coment faire compliqué quand on peut faire simple. Avec cette banque, pour voir ses dernières opérations, il va falloir aller sur un site tiers, non sécurisé, sans aucun rapport avec le monde bancaire et non prévu comme tel, pour lancer des lignes de commande du type "#l5w 9", tout ça pour avoir comme réponse :"08/06: ($20.25) | 08/10: ($5.27) | 08/15: ($13.51) | 08/20: ($34.50) | 08/25: ($7.48) [P4j7Rt]"
A quand un online banking sous Dos pendant qu'on y est ?
Sans vouloir "fuir" les médias sociaux, il faut arrêter de faire n'importe quoi avec.

Soumis par Chris (non vérifié) - le 05 octobre 2009 à 09h10

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas