Madagascar : l'île de l'outsourcing, en attente de fibre optique !

Par 02 mars 2006
Mots-clés : Digital Working, Afrique

On en parle moins que le Maroc ou l'Inde, mais Madagascar - francophone, SMIC officiel à 20 euros -, émerge sur le marché du développement Web, du traitement des données et de la relation client...

On en parle moins que le Maroc ou l’Inde, mais Madagascar - francophone, SMIC officiel à 20 euros -, émerge sur le marché du développement Web, du traitement des données et de la relation client.
 
Avec toutefois un souci de taille pour les habitants de l'île : des connexions Internet à 128 kilobits/secondes pour 300 dollars par mois (Sic !). Une situation absurde, d'autant que le coût de raccordement de Madagascar au cœur des réseaux mondiaux en fibre optique coûterait, en passant par l'Ile de la Réunion, entre 20 et 30 millions de dollars. Pas grand-chose pour un effort télécom qui pourrait potentiellement connecté 18 millions d'individus à Internet ! Et créer bon nombre d'emplois à la clef.
 
En mai 2007, le réseau EASSy, passant par le canal du Mozambique, devrait raccorder l'Ile, ainsi que 17 autres Etats africains, au réseau mondial d'Internet. Mais ce consortium qui regroupe 17 acteurs télécoms différents doit investir pour cela 250 millions de dollars, ce qui est 10 fois plus qu'un raccordement direct de Madagascar avec la Réunion. Outre le budget, ces acteurs demeurent nombreux à fédérer…
 
Côté "Outsourcing", Madagascar, 18 millions d’habitants, dont 45 % ont moins de 17 ans, avec des racines à la fois africaines et asiatiques, offre selon la formule consacrée « une main d’oeuvre abondante ». L’île, peu connue des hommes d’affaires, a une bonne image auprès d’un public sensibilisé au développement durable et solidaire. Mais est-elle prête à affronter la compétition mondiale ? Réponse dans le dossier de demain avec les membres du Goticom (Groupement des opérateurs en technologies de l’information et de la communication), qui rassemble les acteurs malgaches de la filière.
 
Ecouter aussi, l'interview radio dans "le World Tour" de l'Atelier numérique (BFM).
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 02/03/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas